Mali: quatre soldats tués dans l’explosion d’une mine artisanale (armée)

Quatre soldats maliens ont été tués dans l’explosion d’une mine artisanale au passage d’un convoi militaire de l’Opération “Maliba” (théâtre centre) sur l’axe Bankass-Sévaré, dans le centre du Mali, ont indiqué lundi les Forces armées maliennes (FAMa) sur leur site officiel.

 

“Un engin explosif improvisé (EEI/mine artisanale) a explosé au passage de l’ambulance du convoi FAMa d’évacuation sanitaire sur l’axe Bankass-Sévaré. C’était ce matin aux environs de 9H30 (TU) entre le pont Parou et Songovia. Le bilan provisoire est de 4 morts du côté des FAMa”, a indiqué l’armée, ajoutant que des fouilles sont en cours dans le secteur.

Selon la même source, c’est l’ambulance du convoi qui a sauté sur la mine artisanale.

Depuis 2012, le Mali est confronté à une profonde crise sécuritaire, politique et économique. Les insurrections indépendantistes, les incursions djihadistes ainsi que les violences intercommunautaires ont fait des milliers de morts et des centaines de milliers de déplacés, malgré la présence des forces onusiennes (MINUSMA), françaises (Barkhane) et européennes (Takuba).

Source: Agence de presse Xinhua

Vous allez aimer lire ces articles

Au Mali, « la France doit se cantonner à un rôle d’appui

Zone de trois frontières : les opérations de la Force Barkhane se multiplient

Mali: L’opération Takuba, successeuse de Barkhane ? L’union fait la task force

Ecoutez la radio sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Africable en direct