Malijet.co

Mali: un maire “raciste” sera poursuivi

Des poursuites ont été engagées par le gouvernement malien à l’encontre d’Etienne Poudiougou, le maire de la commune de Koporona, dans le centre du pays.

M. Poudiougou est reproché d’avoir ordonné aux Peuls de “quitter” sa commune dans un délai de deux jours.

Selon cet “avis” manuscrit en date du 12 avril dernier et signé du maire avec son cachet, “toute personne qui refuse est responsable de ce qui lui arrivera”.

Le gouvernement a aussitôt engagé une procédure de suspension du maire et a saisi le parquet aux fins de diligenter les poursuites qui s’imposent.

Dans un communiqué rendu public dimanche, le gouvernement affirme sa profonde indignation des agissements du maire Poudiougou contre la communauté peule.

Une violence intercommunautaire avait fait une cinquantaine de morts en mars dernier entre Peuls et Dogons dans la commune de Koro, dans le centre du pays.

 

BBC

Vous allez aimer lire ces articles

Mopti : 1 militaire tué et 5 autres blessés

Parachuté à la tête de l’Agence de Cessions Immobilières (ACI) : – Mamadou Tiéni Konaté traumatise ses voisins “locataires”

Diplomatie : Les vraies raisons du rappel d’Evelyne Decorps à Paris

Ecoutez la radio sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Africable en direct