Massacre de Songho: Dicko condamne et appelle Djina Dogon et Tapital Pilaku à l’union

L’imam Mahmoud Dicko, dans un ton rassembleur, a condamné les tueries des civils à Songho dans la région de Bandiagara. Dans une déclaration faite ce lundi, 06 décembre 2021, il dénonce ses pratiques qui, souligne-t-il, sont condamnées par l’islam. Aussi, demande-t-il à tous les Maliens de se mobiliser pour montrer leur solidarité aux habitants de Bandiagara. Il a également félicité le leader de Dan Ambassagou, Youssouf Toloba, pour ses propos en faveur du retour des populations apeurées dans leurs localités.

Mahmoud Dicko a aussi saisi l’occasion pour appeler Djina Dogon et Tapital Pilaku à l’unité et à la paix pour la sécurité et la stabilité dans la région et montrer à la face du monde que le Mali ne veut pas vivre dans une guerre sans fin.

La Rédaction

Source: LE COMBAT

Vous allez aimer lire ces articles

Yelimané : Le camp militaire et la douane attaqués

ATTAQUE CONTRE UN CAR DE LA COMPAGNIE BANI TRANSPORT PRÈS DE KOLOKANI: L’INQUIÉTANTE MONTÉE EN PUISSANCE DU TERRORISME SUR LES AXES ROUTIERS

MULTIPLICATION DES ENLEVEMENTS ET DISPARITIONS D’ADULTES: BAMAKO DEVENU AUSSI INQUIÉTANT QUE LE NORD MALI

Ecoutez la radio sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Africable en direct