Malijet.co

Me Hassan Barry en garde à vue à la sécurité d’état pour « financement du terrorisme »

Me Hassan Barry, avocat et non moins ex-leader du parti UDD, a été interpellé, vendredi dernier, par des agents de la Sécurité d’Etat, pour, dit-on, « financement du terrorisme ».


A l’origine de son interpellation, l’arrestation, la semaine dernière, non loin du grand marché de Bamako, de deux présumés terroristes.
Venus pour des repérages dans la perspective de futurs attentats dans notre capitale, ces deux présumés terroristes seraient venus, aussi, pour acheter  du matériel de propagande. Notamment, des caméras haute définition pour la réalisation de vidéos de propagande, des ordinateurs portables, des postes-radios, des talkie-walkie et du tissu kaki pour la confection de leurs uniformes…
Pour ce faire, ils avaient sur eux d’importantes sommes d’argent.
Selon nos informations, ces deux présumés djihadistes  auraient pris contact avec Me Hassan Barry pour négocier, avec des magistrats, la libération de leurs camarades embastillés pour des faits de terrorisme.
Dans un communiqué, relayé par les réseaux sociaux, l’Ordre des Avocats du Mali déplore la violation du Règlement n°05/CM/UEMOA régissant la profession d’avocat. « Les avocats ne peuvent être entendus, arrêtés ou détenus, sans ordre du procureur général près la Cour d’Appel ou du président de la Chambre d’Accusation, le bâtonnier, préalablement, consulté ».
Oumar Babi

Source: Canard déchaîné

Vous allez aimer lire ces articles

Bandiagara: Le village de Banani attaqué hier soir, par des assaillants

Koro : un véhicule des FAMAS a sauté sur une mine entre Dinangourou et Dioungani

Mali: Série Mali (2), l’Algérie aux abonnés absents

Ecoutez la radio sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Africable en direct