MITUNERIE A KATI ET BAMAKO

La Chef d’état major de la garde nationale et son DAF viennent d’être arrêtés par les militaires lutins, ainsi que le Ministre de l’Economie et des Finances Abdoulaye Daffe et celui des affaires étrangères Tieblé Dramé. Le Président de l’Assemblée Nationale Moussa TIMBINE est aussi entre leurs mains. Des sources indiquent qu’ils sont entrain d’arrêter tous les ministres. Le Chef d’état major Général serait aussi arrêté par le Groupement d’intervention de la garde nationale.

Le chef d’état major de la garde nationale tombe. Il serait aux mains des lutins de Kati et de N’Tomikorobougou.

Les camps militaires de Kati et de la garde nationale de N’Tominkorobougou sont en ébullition et quaridille le secteur. Un coup d’état militaire est en cours donc contre le régime d’Ibrahim Boubacar Keita.

A la tête de la mutinerie, le Colonel Sadio Camara, ex-directeur du Prytanée militaire de Kati qui revient d’une formation en Russie et le Colonel DIAW de la Région militaire de Kati.

Le Mali retient son souffle ! Les populations s’interrogent ?
A la Cité administrative de Bamako les personnalités évacuées des lieux. Aux dernières nouvelles le Ministre de la Défense le Général Ibrahima Dahirou Dembele est aux arrêts par les mutins.

À suivre…

Source: Seydou Oumar Traoré, journaliste analyste

Vous allez aimer lire ces articles

Des militaires britanniques rejoignent la mission de l’Onu au Mali

Processus de mise en place du CNT : La CMA annonce son retrait

Aly Tounkara du CE3SS, parle du dialogue avec les terroristes : “Le dialogue va avec l’action militaire”

No Comments Yet

Leave a Reply

Your email address will not be published.

Ecoutez la radio sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Africable en direct