“Nous allons renouveler le mandat de la MINUSMA au Mali”

DECLARATION A LA PRESSE DE M. NICOLAS DE RIVIERE,
REPRESENTANT PERMANENT DE LA FRANCE AUPRES DES NATIONS UNIES

REMARKS TO THE PRESS BY MR. NICOLAS DE RIVIERE,
PERMANENT REPRESENTATIVE OF FRANCE TO THE UNITED NATIONS
(English below)

New York, le 29 juin 2022

Bonjour,

Nous allons renouveler le mandat de la MINUSMA au Mali.

Ce renouvellement est important dans le contexte difficile que connaît ce pays. Le Mali a toujours besoin de la présence des Nations unies et de l’action de la MINUSMA – tous les membres du Conseil de sécurité et le Mali lui-même en sont convenus lors de la dernière réunion sur ce sujet.

C’est pour cela que la résolution soumise au vote cet après-midi conserve, au cœur du mandat, les priorités stratégiques : l’appui à la mise en œuvre de l’accord de paix dans le Nord, la stabilisation du Centre, la protection des civils. Ce texte répond aux appels du Mali à ce que la MINUSMA soit plus efficace, en soutien des efforts de redéploiement de l’Etat et des services publics.

La résolution comporte aussi une réflexion sur l’avenir. De nombreux développements sont intervenus récemment ; il est nécessaire de prendre le temps de les comprendre. Le texte demande donc un examen interne au Secrétariat pour déterminer comment la MINUSMA peut s’adapter à ce nouveau contexte et poursuivre son mandat, comme le proposait le Secrétaire général des Nations unies.

Pour que la MINUSMA puisse poursuivre son mandat, il est nécessaire que les autorités de transition maliennes prennent aussi leurs responsabilités, qu’elles permettent à la Mission d’accéder à ses zones d’action, et qu’elles poursuivent le dialogue avec la CEDEAO en vue d’un retour à l’ordre constitutionnel.

C’est donc une résolution importante que nous devons adopter aujourd’hui et nous espérons que les membres du Conseil de sécurité la soutiendront de la manière la plus large possible.

Vous allez aimer lire ces articles

49 soldats ivoiriens arrêtés au Mali : Macky Sall, Faure, Embaló… et des chefs religieux pour mener des négociations

Communiqué N°054 de l’Etat-Major Général des Armées du 08 Août 2022

Mali : l’Etat islamique veut le départ de l’armée du Gourma

Ecoutez la radio sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Africable en direct