Malijet.co

Nouvelle attaque contre deux villages dogon : 4 morts, du bétail emporté

Le feu n’est pas encore éteint au Pays dogon. Des civils continuent de  mourir.  En effet, hier, lundi 15 juillet 2019, une attaque,  entre les villages de Gama, dans la commune de Madougou,  a fait deux morts selon une source locale. La même source indique qu’une autre attaque a eu lieu le même jour à Gondogourou,  dans la commune de Diankabou,  causant deux  autres morts.

La population de ce village se dit, selon notre source, inquiète car, elle n’a pas accès au marché. « Elle ne peut même plus bouger de  200 M du village », nous informe-t-on. Notre interlocuteur affirme que la  population de cette localité exige la présence de l’Etat.

Ces attaques seraient un impact pour la paix tant réclamée par le peuple malien, car notre source nous informe que le chef d’état-major de  Danna Ambassagou serait vexé de ces attaques et aurait décidé de ne pas se désarmer tant que les forces du mal continuent à tuer des innocents.

Le Pays

Vous allez aimer lire ces articles

Mali : l’Accord d’Alger, « seul cadre qui trace le chemin vers la paix »

Pour la défense du Mali, chaque musulman de ce pays doit se considérer comme un martyr !

Mali : L’Accord d’Alger, seul cadre vers la paix

Ecoutez la radio sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Africable en direct