Nouvelle victoire des FAMa : l’armée malienne a détruit une base terroriste

Le 29 septembre, les Forces Armées Maliennes (FAMa) a mené avec succès une opération de destruction d’une base terroriste dans le centre du pays, à 10 km de la localité de Makamé, dans la région de Mopti. A la suite de cette opération spéciale, les FAMa ont saisi les armes et munitions des combattants, ont été détruit leurs motos.

 

Ces interventions viennent dans le cadre d’une résolution de la crise sécuritaire. A la tête du pouvoir le président de la transition Assimi GOITA, joignant l’acte à la parole, décide de restaurer l’honneur et la dignité du peuple malien.  Sa priorité absolue sera de faire face aux problèmes sécuritaires notamment la lutte contre le terrorisme. Le terrorisme étant la source des maux du pays, il fallait utiliser tous les moyens pour le combattre voire l’éradiquer du territoire malien, en conséquence, un partenariat devient une nécessité pour la formation des soldats et l’achat des équipements militaires. Malgré l’opposition de la France qui se voit perdre le Mali, Assimi GOITA ne s’arrête pas car soulager la souffrance du peuple malien est devenu sa mission.

Alors pour remédier à cette situation, le président la transition a concrétisé le partenariat avec la Russie. Le Mali souhaite pouvoir compter sur la Russie, un partenaire réaliste et pragmatique qui a su faire preuve de son efficacité dans le cadre de la lutte contre le terrorisme dans d’autres théâtres d’opération, ce rapprochement diplomatique s’agit de se doter de « tous les moyens » permettant aux forces maliennes d’assurer la lutte contre le terrorisme, renforcement de la coopération militaire comprenant équipements et formations. Des instructeurs russes étaient présents sur le territoire malien dans le cadre d’un accord bilatéral entre Bamako et Moscou. De nouveaux armements ont été achetés et offerts par le nouveau partenaire. Ces différents acquis et le soutien indéfectible de la population à son armée, ont requinqué le mental du soldat malien

Dès lors, la situation sécuritaire s’est améliorée. L’armée malienne monte en puissance. Les ennuis n’attaquent presque plus ; la peur a changé de camp.  L’armée malienne est aujourd’hui une armée offensive qui gagnent des batailles.

Vous allez aimer lire ces articles

Médiation supposée du Président Macky Sall entre la France et le Mali : Les précisions de Me Aissata Tall Sall…

Cabale médiatique et politique contre Sekou Bolly

FORCES ARMÉES MALIENNES : UN (1) TERRORISTE NEUTRALISÉ, HUIT ( INTERPELLÉS ET DES MUNITIONS SAISIES PAR LES FAMa

Ecoutez la radio sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Africable en direct