Malijet.co

Paris condamne l’attaque meurtrière au Mali qui a fait une centaine de morts

Jean-Yves Le Drian a condamné fermement l’attaque non encore revendiquée qui a «ensanglanté le centre du Mali» et a fait 95 morts dans le village de Sobanekou.

Le chef de la diplomatie française a dénoncé les atrocités commises lors de l’attaque meurtrière au Mali où une centaine de personnes a trouvé la mort.

Des hommes armés non identifiés ont attaqué dimanche 9 juin le village dogon de Sobanekou, dans la commune de Sangha, cercle de Bandiagara (dans le centre du Mali). Le bilan fait état de 95 morts, a affirmé le ministère malien de la Défense. Le village «a été quasiment rasé», selon une source sécuritaire locale citée par l’AFP.
Les violences entre membres de l’ethnie Dogon, pratiquant majoritairement l’agriculture, et les Peuls, traditionnellement éleveurs, ont fait plusieurs centaines de morts depuis le début de cette année au Mali. Ainsi, le massacre de plus de 150 Peuls fin mars est l’attaque la plus meurtrière dans l’histoire récente du Mali, a rappelé Reuters.

Source: sputniknews.com

Vous allez aimer lire ces articles

L’IDENTITÉ DU COMMANDITAIRE DE L’ATTAQUE DU LUNDI 18 NOVEMBRE DERNIER DÉVOILÉE L’Etat Islamique au Grand Sahara revendique la tuerie

” TAKOUBA ” ou coup de “sabre” dans le dos du Mali ?

Le ministre de la Défense, général Ibrahima Dahirou Dembélé face aux aux élus, hier jeudi”Nous avons besoin d’au moins 10 000 nouveaux éléments pour renforcer l’armée…”

Ecoutez la radio sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Africable en direct