Plus de 30 civils massacrés par des hommes armés au Mali

Dans le centre du Mali, plus d’une trentaine de personnes ont été tuées et de nombreuses blessées lors d’une attaque armée près de Bandiagara.

L’attaque est survenue près de Bandiagara, dans le centre du Mali en proie à la menace terroriste. Selon des autorités locales, le bus transportant des forains a été la cible de tirs nourris par des hommes armés. Le bus a fini par prendre feu.

Au moins 30 personnes ont péri dans cette attaque perpétrée par des individus armés non identifiés. Sur twitter, l’ancien premier ministre Moussa Mara a condamné cette attaque et réitéré son son ferme soutien à la lutte contre le terrorisme.

« Ferme condamnation de l’attaque barbare qui a tué plus de 30 civils et blessé 18 autres, hier, à Songho, région de Bandiagara. Stabiliser le Centre du Mali est un impératif et une urgence« , a écrit le chef de la Minusma, le mauritanien El-Ghassim Wane.

 

Source: actucameroun

Vous allez aimer lire ces articles

AFFRONTEMENTS ENTRE DAN NA AMBASSAGOU ET LE GSIM À SANGHA: LES CHASSEURS NE DÉPLORENT AUCUNE PERTE ET AFFIRMENT AVOIR CHASSÉ LES TERRORISTES JUSQU’À ANAYE

Le Mali se retire de l’organisation régionale G5 Sahel et de sa force anti-djihadiste

Le Mali se retire de l’organisation régionale G5 Sahel

Ecoutez la radio sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Africable en direct