Pour minimiser les risques de dommages collatéraux : L’Etat-major général des Armées invite les populations à se démarquer des terroristes

Dans le secteur 3, région de Tombouctou, la précision de renseignements sur le terrain a permis l’interpellation de l’auteur de l’assassinat d’Acharane, Ahmad Ahmed Ag Zidou et son complice Inalbarka Ag Moussa. Les 19, 20 et 21 mai 2022, des reconnaissances offensives ont permis d’appréhender des présumés terroristes dont Abdoulaye Barry, Mohamed Alhousseyni Idouane Haidara plus 14 autres et récupérer 18 motos.

 

Dans la région de Bandiagara, les FAMa ont, au cours d’une reconnaissance offensive, le 24 mai 2022, vigoureusement réagi à des attaques terroristes dans les zones de Diallassagou et Diamwéli, respectivement situées à 38 et 40 km à l’Ouest de Bankass. Le bilan fait état de : Côté ami : Néant – Côté ennemi : 12 terroristes neutralisés, 01 PM, des fusils de chasse, 09 motos et une somme d’argent récupérés. Ailleurs, les efforts ont porté sur la recherche de renseignements pour préciser les activités ennemies dans le secteur en vue de planifier des opérations futures.

 

EN ZONE SUD

 

En zone Sud, les priorités opérationnelles ont porté sur l’intensification de la recherche de renseignements sur les ressortissants italiens enlevés le 19 mai 2022 dans la zone de Sinzina, région de Koutiala. L’Etat – major général des Armées rassure que les actions de recherches de renseignements, de surveillance, de poursuite et de neutralisation des terroristes dans leurs sanctuaires se poursuivront, et leurs interpellations dans les zones urbaines continueront.

 

L’Etat – major général des Armées invite les populations à se démarquer des terroristes pour minimiser les risques de dommages collatéraux, sachant que la leçon apprise pendant les dernières actions confirme l’enrôlement, la formation et l’emploi des enfants soldats par des groupes armés terroristes .

 

DIALLO avec FAMa

 

Source : 22 septembre

Vous allez aimer lire ces articles

DIALASSAGOU : La faute politicienne y est pour beaucoup

DIALASSAGOU : Le pic de l’horreur

ATTAQUE TERRORISTE À DIALLASAGOU : Le nombre de civils tués grimpe à 195 personnes

Ecoutez la radio sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Africable en direct