SAN : attaque contre la brigade territoriale, le gendarme a succombé à sa blessure

 

Le chef de gendarmerie de la brigade territoriale de San a succombé hier (04/03/2021) à sa blessure à l’hôpital Nianakoro Fomba de Ségou. L’information a été confirmée par les autorités administratives et sanitaires de San. L’enterrement est prévu à Ségou ce vendredi (05/03/2021) dans l’après-midi. Rappelons que Kéfassan Dembélé avait été blessé à la poitrine suite à l’attaque du poste de la gendarmerie.

Source : STUDIO TAMANI

Vous allez aimer lire ces articles

Frappes au Mali : la France nie toujours avoir tué des civils

La MINUSMA a rendu un dernier hommage aux casques bleus tchadiens tombés à Aguel-hoc

Ramadan 2021 : les Maliens entre canicule et cherté de la vie

Ecoutez la radio sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Africable en direct