Des marcheurs très en colère contre la politique française au Mali brûlent des pneus et tiennent des messages hostiles en attaquant ce samedi matin un magasin de la MINUSMA contenant des céréales et d’autres produits consommables. C’est une toute première fois qu’une manifestation s’attaque à une force étrangère au Mali.

La plupart des marcheurs étaient des jeunes. La nouvelle circulait depuis hier qu’ils allaient réduire le camp en cendre selon des travailleurs de la base attaquée. La base militaire a été complètement dévalisée par la population. . Une partie des marcheurs essayaient de s’en prendre aux bureaux de l’autre côté. Grace à l’intervention de la police,  ils n’ont pas pu franchir les barrières.

Cet acte n’aidera en rien le Mali et ne fera qu’exacerber les tensions et compliquer d’avantage les choses.

L’état doit prendre toutes les mesures pour débusquer les auteurs de cet acte ignoble. Notre pays n’a besoin d’aucun trouble dans cette région.

Affaire à suivre ….

La rédaction

Malijet