Soldats morts au Mali : « L’hommage populaire est important pour les militaires »

En mémoire des 13 soldats français tombés au Mali, une cérémonie d’hommage national est organisée lundi 2 décembre à Paris. Les cercueils passeront sur le pont Alexandre-III où les citoyens sont appelés à se rassembler dans un rite républicain décrypté par l’historienne Bénédicte Chéron (1).

La Croix : Un nouvel hommage militaire, républicain et populaire, va être rendu à des soldats tombés pour la France. Ce type de cérémonie semble mobiliser de plus en plus de monde. Qu’en est-il ?

Bénédicte Chéron : La foule fluctue assez visiblement en fonction de l’ampleur de l’écho social et politique que reçoit la mort des soldats. Il y avait beaucoup de monde, dont beaucoup de militaires, pour Marc Laycuras, mort au Mali en avril, car le décès d’un médecin militaire en opération revêt une dimension exceptionnelle.

Source la croix

Vous allez aimer lire ces articles

MUHAMMADU BUHARI TRÈS REMONTE APRES LE BRIEFING DU MÉDIATEUR DE LA CEDEAO, GOODLUCK JONATHAN, SUR LE MALI : « La priorité des militaires devrait être de sécuriser leur pays plutôt que de conserver le pouvoir »

DECRET N°2020-0065/P-CNSP DU 24 SEPTEMBRE 2020 PORTANT NOMINATION DU CHEF D’ETAT- MAJOR PARTICULIER DU PRÉSIDENT DE LA RÉPUBLIQUE : LA NÉGATION DU DROIT !

Transition au Mali : opération lendemains propres ?

No Comments Yet

Leave a Reply

Your email address will not be published.

Ecoutez la radio sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Africable en direct