Suite aux tirs à balles réelles sur les manifestants après le déclenchement de la ‘’désobéissance civile’’: M5-RFP annonce la saisine de la justice malienne pour » assassinats » et de la CPI pour » crimes «

35 interpellations, 25 libérés, 3 placés sous mandat et 7 enfants remis au tribunal pour enfance

Au lendemain de la libération de ses leaders, le M5- RFP a réaffirmé hier, au cours d’une conférence de presse, sa  » détermination à poursuivre sa lutte jusqu’à la démission du président IBK et de son régime « . Ce mouvement de contestation, qui annonce une prière collective pour les victimes des évènements du week-end dernier, a selon Me Mountaga Tall, constitué une équipe de juristes pour porter plainte pour « assassinat » auprès des tribunaux nationaux et auprès de la CPI pour  » crime commis « .

Lire la suite dans l’Indépendant

Source : l’Indépendant

Vous allez aimer lire ces articles

L’ONU alerte sur une augmentation des exactions contre les civils au Mali

BARKHANE : Un nouveau chef à la tête de l’opération

Mali : Centre du Mali: les armées malienne et burkinabé coupables d’exactions

Ecoutez la radio sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Africable en direct