Malijet.co

Tiébilé Dramé: «C’est une attaque supplémentaire contre le Mali et les pays du Sahel»

 

Au centre du Mali, une semaine après l’attaque des camps militaires de Boulkessy et Mondoro, le bilan passe à quarante morts. Pour le ministre malien des Affaires étrangères, Tiébilé Dramé, la seule réponse est l’union nationale.

RFI

Vous allez aimer lire ces articles

Concours d’entrée à la fonction publique : L’incompétence d’Oumar Dicko face à la tempête des diplômés.

Kidal : 6 combattants du GATIA tués suite à une attaque vers Aguelhock

Crise sécuritaire au centre du Mali : L’émoi à son paroxysme

Ecoutez la radio sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Africable en direct