Suite à la tragédie de Sokolo qui a couté la vie à une vingtaine de nos vaillants Gendarmes, le dimanche 26 Janvier 2020, le Directeur Général de la Gendarmerie Nationale, le Colonel-major Boukary Kodio s’est rendu sur le lieu le lundi 27 janvier dernier.

Il était en compagnie du Gouverneur de la région de Ségou, l’Inspecteur Général Biramou Sissoko, du Commandant du secteur 5, le Colonel Didier Dembélé et du Commandant de Légion par intérim, le Chef d’Escadron Sitapha Traoré.
Il s’agissait pour ces autorités de venir témoigner leur solidarité et leur compassion mais aussi d’apporter le message de soutien des plus hautes autorités aux braves soldats qui ont mené un combat acharné contre les forces obscurantistes.
Le Directeur Général a rendu un vibrant hommage aux éléments tombés pour la défense de la patrie. Il a ensuite salué la bravoure et l’esprit de sacrifice des hommes avant de souhaiter un prompt rétablissement aux blessés. Ils se sont recueillis sur les tombes et ont visité les différents endroits du camp afin de constater l’ampleur des dégâts causés par les assaillants.
Rappelons que le poste du détachement de la Gendarmerie à Sokolo dans le cercle de Niono, région de Ségou a été la cible d’une attaque ignoble, très tôt dans la matinée du dimanche 26 janvier dernier causant la mort de vingt (20) gendarmes dont le chef du détachement. Les éléments blessés ont été évacués à l’infirmerie de Garnison de Ségou pour recevoir les soins appropriés.
Ousmane Diakité

EchosMédias