Les administrateurs de la 30e session du Conseil d’administration de l’Office Riz Mopti (ORM) ont adopté, le vendredi dernier, un budget provisionnel de plus de 1,599 milliard F CFA pour la campagne 2020- 2021, soit un taux d’accroissement de 45,05%.

Selon le Directeur Général de l’Office, Yaya Amadou Tessougué, cette hausse s’explique par l’obtention d’un financement partiel des travaux d’aménagement de 250 hectares en maîtrise totale de l’eau par le système d’irrigation semi-californienne dans la zone de Sofara, commune rurale de Fakala. À noter que les objectifs recherchés pour la prochaine campagne 2020-2021 sont de 184 690,6 tonnes, dont 140 352 tonnes de riz paddy, soit 76% des céréales ; 43 475,8 tonnes de mil/sorgho ; 702 tonnes de maïs et 159 tonnes de fonio.

Mais pour atteindre cet objectif, le Secrétaire général du Ministère de l’Agriculture, M. Lassine Dembelé, a indiqué qu’il faut la mise en œuvre de certaines mesures envisagées, telles que la recherche de financement pour la mise en œuvre du programme de travaux d’urgence, la mise en œuvre de bonnes pratiques agricoles, à travers le Système de riziculture intensive (SRI). Le secrétaire général a également souligné le placement profond de l’urée (PPU), la diffusion à grande échelle des thèmes techniques d’intensification, l’élaboration et la mise en œuvre d’un plan de fertilisation organique et d’un plan de renouvellement des semences, le renforcement de la collaboration avec l’ensemble des acteurs impliqués dans la mise en œuvre du plan de campagne agricole.

Source: Journal le Pays- Mali