Affaire Payme-sa/BIM : Le directeur général Payme-sa, Ibrahima Kanté réclame son argent

Le directeur général de Payme-sa (ex-Lemon way) n’est pas en phase avec la Banque Internationale du Mali (BIM) et réclame la levée de main à son compte 645 millions de F CFA et ses garanties qui s’élevaient à 1,087 milliards de F CFA.
Le directeur général Payme-sa, Ibrahima Kanté a animé le 27 novembre 2019 un point de presse pour informer les journalistes sur la décision de justice du tribunal de commerce de Bamako.

L’entrepreneur Kanté a rappelé qu’une grosse issue d’une délibération du tribunal de commerce de Bamako a condamnée la BIM à lever la main sur le fonds de la société Payme avec l’astreinte de 10 millions de F CFA par jour.
M. Kanté regrette que depuis ce jour, la banque a refusé de payer. Pour le conférencier, la BIM a préférée aller en appel. « Nous avons été victime du gel de nos fonds. On n’est pas allé pour demander à la BIM des dommages et intérêts, mais la levée de main de nos comptes et nos garanties », a-t-il souligné.
Et d’ajouter que la BIM refuse de débloquer nos fonds jusqu’à un remboursement complet d’une créance dont l’échéance n’est pas encore arrivé (décembre 2020). « La BIM pense que si elle débloque cet argent, je ne rembourserai pas », a-t-il dit. Il a lancé un appel aux investisseurs étrangers de venir investir parce que la justice malienne est rétablie.

Kamadjan CAMARA

EchosMedias

Vous allez aimer lire ces articles

Hydrocarbures : les acteurs africains invitent l’Europe à revoir les mesures de restrictions de visas

Probable grève du SYNABEF : L’assemblée générale du personnel de la BDM-Sa recadre le comité syndical réfractaire et dénonce sa grève sans objet

Code minier au Mali : Les réserves de la société civile

No Comments Yet

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Ecoutez la radio sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Africable en direct