Ageroute: Les travaux d’entretien, d’assainissement et de revêtement vont bon train

Pour expliquer les travaux d’entretiend’assainissement et de revêtement en cours dans le district de Bamako, précisément en commune Il’Agence d’exécution des travaux d’entretien routier (AGEROUTE) a entamé ce mardi, 29 septembre 2020 un vaste Campagne d’information et sensibilisation dans le cadre des activités qu’elle mène à travers le pays.

 

C’est dans ce cadre  que l’AGEROUTE a dépêché une mission pour s’enquérir auprès des entreprises engagées dans la réalisation et le suivi des dits travaux d’entretien dans la commune I du district de Bamako. Il s’agit de l’Entreprise de Commerce Général Fodé Coulibaly (ECGF) et  la Société d’étude et d’assistance pour le développement (SETADE).

La mission était conduite par Ousmane Touré de l’AGEROUTE, Adama Traoré de la SETADE et Baba Koné, coordinateur de l’ECGF.

Débutées à la RN 27- RC 101 marché de Boulkassoumbougou où les travaux de d’assainissement et d’entretien sont en cours, les visites se sont dirigés vers la voie du Programme de Développement Urbain et de Décentralisation  (PDUD)-Marché Boulkassoumbougou dont les travaux de revêtement battent leur plein. A Banconi, toujours dans le PDUD, environ 500 mètres ont été revêtus. Un peu plus de loin de là, cette fois-ci à Korofina sur la RN 27- lycée F Babo, il y a eu des travaux de revêtement, d’entretien routier et assainissement (curage, renforcement de caniveau).

Quant à la route communale non codifiée de Banconi, contrairement à ce que pensent d’autres, les travaux d’assainissement, la construction des caniveaux et dalles dans la rue menant au domicile du Pr Clément Dembélé est une réalisation de l’AGEROUTE. La visite de terrain s’est terminée au RC : 106, RN 27 au rond-point  Sotuba où les travaux de construction d’un collecteur et d’entretien sont en cours pour une distance de 1,3 KM.

Sur les neuf quartiers composant la commune I, les dits travaux touchent les quartiers Djelibougou, Banconi, Boulkoussoumbougou, Korofina, Sotuba et Fadjiguila.

S’inscrivant dans le Programme additionnel, des programmes d’entretien routier dans le district de Bamako au titre de l’exercice 2020, le coût des dits travaux dans la commune I s’élève environ à un milliard de F CFA.

Selon les responsables des entreprises, les travaux sont à 25% d’exécution à un mois  sur une durée de trois mois.

Pendant l’exécution des travaux, les responsables affirment qu’ils sont confrontés à un problème de trafic malgré les signalisations. ‘’Nous avons un problème de dépôts des déchets, l’installation des matériels de la SOMAGEP entre autre’’, soulignent-t-ils.

Selon le personnel de l’AGEROUTE, c’est une campagne d’information qui s’étendra dans les jours à venir à d’autres communes du district de Bamako.

Il est important de signaler que l’AGEROUTE fait son mieux pour soulager la population malienne en terme d’entretien, d’assainissement et de revêtement des routes.

Bréhima DIALLO

22 Septembre

Vous allez aimer lire ces articles

TRANSPORTS ET INFRASTRUCTURES : LE NOUVEAU MINISTRE MAKAN FILY SISSOKO EN VISITE DE SUPERVISION SUR LE TERRAIN

MOUSSA ISMAÏLA TOURE, DIRECTEUR GÉNÉRAL DE L’API-MALI : ‘’ LE PAYSAGE DE L’INVESTISSEMENT AU MALI DISPOSE D’INSTRUMENTS VARIES ADAPTABLES A CHACUN’’

Campagne agricole en zones cotonnières : le ministre de l’Agriculture à Bougouni et à Kadiolo

Ecoutez la radio sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Africable en direct