L’espace vert Ilot 108 de Bacodjikoroni, en commune V du district de Bamako, sera le premier espace vert aménagé. Le ministre de l’Habitat et de l’Urbanisme a lancé les travaux, ce jeudi soir, en présence de son homologue de l’Environnement.

 Situé au bord du fleuve, l’Ilot 108 de Bacodjikoroni fait 12 000 m2. Le coût de son aménagement s’élève à 50, 9 millions FCFA. Il est entièrement financé par la Banque mondiale à travers le fonds IDA. Le projet sera exécuté par l’entreprise SOGECOM pour une durée de quatre mois. Il prévoit entre autres la réalisation: d’une clôture et des portes de sortie, l’installation de chaises bétonnées, le pavage des allées, la plantation d’arbustes, le gazonnage de certaines parties.

Aux dires de Mohamed Moustapha Sidibé, ministre de l’Habitat et de l’Urbanisme, plus de 2000 espaces verts sont recensés à Bamako. Ils seront tous aménagés avec l’appui de la Banque mondiale. «Des projets comme celui-ci sont essentiels car ils contribuent à améliorer les conditions de vie des habitants, à renforcer la mixité sociale et fonctionnelle des quartiers», a indiqué le ministre. Avant de lancer officiellement les travaux d’aménagement, le ministre de l’Urbanisme a dressé un état des lieux des espaces verts à Bamako.

Le processus d’aménagement des espaces verts, dit-il, n’est pas satisfaisant. «Malgré les prévisions dans les plans de lotissement, plusieurs espaces notamment ceux destinés à l’amélioration du cadre de vie sont détournés de leur vocation au profit d’usages privés», dénonce le ministre Mohamed Moustapha Sidibé. Ainsi, informe-t-il, l’opérationnalisation d’un numéro vert a permis la libération des emprises de quelques équipements collectifs. «Les efforts se poursuivront dans ce sens», promet le ministre.

Mamadou TOGOLA/Maliweb.net