Baisse des frais de retrait Orange Money : De l’espoir au désespoir

Le Mali est l’un des pays ayant les frais de retrait les plus élevés à Orange money. Le 1er juillet 2020, les clients de Orange Mali, donc de Orange Money, ont reçu un message de leur opérateur téléphonique annonçant la baisse des frais de retrait. Cependant, l’engouement qu’avait suscité cette nouvelle n’a été que de courte durée.

 

De par l’évolution du temps et des nouvelles technologies, les opérateurs de téléphonie globale ont greffé  à leurs activités traditionnelles le transfert d’argent. Cette facilité de manipulation de l’argent fait partie du quotidien des citoyens. Et, aujourd’hui, la population malienne, du moins, la grande majorité dépend de l’usage de Orange Money.

Mais, en comparaison avec certains pays de la Sous région, on estime que la société Orange Mali dans toutes ses composantes, développe des politiques tarifaires difficiles à supporter par les usagers maliens. Des tarifs de communication au forfait Internet en passant par les frais de retrait de Orange Money, les clients du Mali se sont toujours plaints. Ils ont toujours décrié le taux élevé de ces tarifs.

Entre temps, un message tombe chez les clients Orange Money annonçant la baisse des frais de retrait en ces termes : « Taré taré! Baisse des frais de retrait Orange Money jusqu’à 50%. Découvrez les nouveaux tarifs dans les points de vente, au #144# ou sur Orange Mali Sugu». Aussitôt, nombreux sont les clients qui ont procédé à la simulation de transfert d’argent. Désagréable aura été leur surprise. Car, ils ont constaté, non seulement la baisse sur les transferts courant n’est pas significative, mais aussi, l’opérateur a procédé à un réajustement des paliers de transfert.

Confus par cette annonce à l’allure d’une publicité mensongère, nous sommes rentrés en contact avec la responsable communication des services Orange Money pour y voir clair. Cette dernière visiblement disponible a précisé que comme l’indique le message, la baisse des frais de retraits va de 3% à 50% selon les paliers. Mais, en réalité, même si on ne peut pas se permettre d’appeler cette stratégie de communication de publicité mensongère,  elle n’en est pas loin. Car c’est seulement le frais de retrait de 1 000 005 à 2 000 000 qui bénéficie de ce 50% de baisse.

Faut-il le souligner, non seulement ce palier n’est pas connu du grand public, mais aussi demeure hors de la portée de la majorité des clients. En plus, les petites transactions, de 5 000, 10 000 … qui se font permanemment n’ont connu aucune baisse d’où la déception des clients de Orange Money.

Oumar KONATE

La Preuve

Vous allez aimer lire ces articles

Entre deux récoltes : les femmes rurales frappées par la période de soudure au Mali

Contrôle de gestion des assurances Lafia-sa par la direction nationale du trésor et de la comptabilité publique (DNTCP): Un montant à justifier de plus de 3,8 milliards de FCFA par le Directeur Général constaté

La BCEAO mise sur une reprise

Ecoutez la radio sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Africable en direct