Avant le 5e recensement général de la population et de l’habitant, une rencontre a été organisée à Banamba, ce vendredi, par l’adjoint du préfet de cercle, Boubacar Coulibaly. Cette rencontre avait pour but de partager les informations sur la première phase du recensement plus précisément la sectorisation.

À signaler qu’il n’y a eu que quatre recensements sur le territoire malien, à savoir celui de 1976, 1987, 1998 et 2009. 2020 sera honorée par un autre. Des personnalités comme le maire de la commune rurale de Banamba, Ousmane Baye Simpara et du 1er vice-président du Conseil de cercle, Birama Sissoko étaient présentes pour l’occasion. Le RGPH5 rentre dans le programme de recensement de la commission de la statistique des Nations unies pour la période 2015-2020, baptisé recensement 2020.

Source: Journal le Pays- Mali