Malijet.co

Conférence thématique de la JIA : La promotion du «Made in Mali », au centre des débats

Les travaux de la 7ème édition de la Journée de l’industrialisation de l’Afrique (JIA), se sont déroulés la semaine dernière, notamment du 29 novembre au 2 décembre dernier, au Parc des expositions de Bamako, sous le thème international : «Promouvoir les chaines de valeur régionales en Afrique, un moyen pour accélérer la transformation structurale, l’industrialisation et la production pharmaceutique».

A côté, un thème national a été choisi, «Made in Mali», et a fait l’objet de réflexion entre les acteurs du secteur public et privé. C’était au cours d’une conférence thématique prévue au programme de la Journée de l’industrialisation de l’Afrique couplée au Salon « Mande In Mali », tenue le samedi dernier, au Parc des expositions de Bamako, sous la présidence du ministre de la Réforme de l’Administration et de la Transparence de la vie publique, Safia Boly, représentant le Premier ministre. Etaient également présents, le ministre du Développement industriel et de la Promotion des Investissements, Moulaye Ahmed Boubacar, le président de l’Organisation patronale des industriels,(OPI), Cyril Achkar, la représentante pays de l’ONUDI, SowHabi Traoré.

Lors de cette conférence, deux panels de haut niveau ont été organisés avec une session technique et une session institutionnelle sur le concept «Made in Mali». L’événement a été marqué par la projection d’un film qui a plongé l’assistance dans l’univers des industriels maliens et une communication de l’ONUDI sur le thème international.

Au cours des panels, plusieurs questions relatives à la protection des produits fabriqués localement, à la lutte contre la concurrence déloyale, à la protection du «Made in Mali», au concept Made in Mali, aux potentialités et atouts du Mali non exploités ont été soulevées. Il s’est agi pour les conférenciers de promouvoir la production locale, de mettre en exergue le génie industriel malien qu’il importe d’encourager et surtout de valoriser par le canal d’une consommation locale plus structurée.

Le ministre du Développement industriel et de la Promotion des Investissements a rappelé les actions entreprises par le gouvernement pour la redynamisation et le développement de nos industries à travers la création de l’Agence malienne de normalisation et de promotion de la qualité (AMANORM), du Bureau de restructuration et de mise à niveau des entreprises industrielles (BRMN), du Centre malien de promotion de la propriété industrielle (CEMAPI) et de l’Agence pour la promotion des investissements (API).

De son côté, le ministre de la Réforme de l’Administration et de la Transparence de la vie publique a estimé que la promotion de l’industrie va non seulement aider à la création de richesses, mais aussi permettre l’accomplissement des fonctions régaliennes de l’Etat. Safia Boly a félicité les organisateurs pour la bonne organisation de la journée.

AMT

La rédaction

Vous allez aimer lire ces articles

CEDEAO : Un grand projet énergétique bientôt 

Arouna Modibo TOURÉ, Ministre de l’Économie Numérique du MALI : « Avec le centre d’innovation de Bamako-Tubaniso, nous visons un accompagnement durable de nos jeunes pousses »

Réunion des ministres du Commerce de l’UEMOA : La construction du marché commun, au cœur des échanges

Ecoutez la radio sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Africable en direct