Conventions de financement entre la France et le Mali

Le ministre malien de l’Economie et des Finances, Alousséni Sanou, et le ministre français Jean-Yves Le Drian des Affaires étrangères ont signé ce lundi 26 octobre à Bamako, deux conventions de financement d’un montant total de 85 millions d’euros.

La première porte sur le projet d’Approvisionnement en eau potable de six villes du Mali (Koulikoro, Ségou, San, Mopti-Sévaré, Bandiagara et Ménaka) pour un montant de 30 millions d’euros en prêt. La deuxième convention est relative au projet « Boucle électrique Nord 225 KV autour de Bamako » pour un prêt de 55 millions d’euros à travers l’Agence Française de Développement (AFD).

Selon le chef de la diplomatie française en visite au Mali, « l’objectif du projet d’Approvisionnement en eau potable de six villes du Mali est de contribuer au programme d’amélioration des services d’eau potable dans ces villes pour le bénéfice de 530 000 personnes ».  Plus spécifiquement, le projet permettra la réalisation d’infrastructures de production d’eau potable : forages, prises d’eau de surface et stations de traitement d’eau, ouvrages de stockage et d’adduction d’eau, raccordements de l’intégralité des écoles, des centres de santé et de plus de 15 000 ménages aux réseaux d’eau potable.

La maîtrise d’Ouvrage du projet sera assurée par la SOMAPEP qui dispose d’une expérience d’intervention dans les villes ciblées. La signature de cette convention boucle ainsi le financement du programme d’amélioration des services dans ces villes d’un montant global de 80 millions d’Euros. Pour rappel, la France avait déjà contribué en 2016 à hauteur de 50 millions d’euros dans le cadre de ce programme,.

Par ailleurs, d’autres conventions de financement ont été signées entre le Mali et la France. Elles portent, entre autres, sur la 2ème phase du programme multi pays d’autonomisation des femmes et dividende démographique au Sahel (swedd), et le projet « filets sociaux Jigisemejiri ».

 

Source: financialafrik

Vous allez aimer lire ces articles

Journée des urbanistes : La croissance des villes et l’urbanisme à l’épreuve des risques au cœur des débats

Développement des services financiers numériques dans l’Uemoa : Les grands chantiers de la Bceao

Matières premières, indices boursiers : Des évolutions contrastées au mois d’octobre

No Comments Yet

Leave a Reply

Your email address will not be published.

Ecoutez la radio sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Africable en direct