Malijet.co

COPRAKASSI : un outil de développement au service de la femme rurale

Siby, ville située à 45 km de Bamako, la coopérative COPRAKASSI qui regroupe plus de 1200 femmes, s’est spécialisée dans la transformation du beurre de karité en produits cosmétiques : savons, pommade pour la peau et les cheveux.  La vente du beurre de Karité est une source de revenu non négligeable pour les femmes de cette localité du Mali. 

Les coopératives de femmes connaissent un essor considérable depuis des années. Dans plusieurs localités du Mali notamment dans les zones rurales, les femmes mettent en pratiques leur savoir-faire, leur courage pour contribuer au développement socio-économique de leur localité. Au-delà de l’agriculture ou de la vente de bois. Elles s’inscrivent dans la transformation de produits locaux notamment le karité.

En effet, la transformation des noix de karité pour produire du beurre de karité par des coopératives de femmes semblent être un véritable business lucratif.  Cette activité génératrice de revenus sûrs est le passe-temps de milliers de femmes dans les zones rurales.

Elles ont accès à des noix de karité et arrivent donc à transformer durablement ce produit autrefois jeté dans la nature. Au-delà d’une indépendance financière, elles arrivent à valoriser leurs productions à l’échelle internationale. En effet, elles ont initié ces coopératives pour améliorer les conditions de vie et contribuer au développement économique de leurs communautés.

Cette activité constitue une véritable source de revenu non négligeable pour les femmes de cette localité du Mali.  « La vente du beurre de karité est une activité très lucrative. Grâce aux revenus générés, on arrive à acheter les trousseaux de mariage de nos filles et de nos sœurs. Ça nous permet également d’acheter les fournitures scolaires des enfants et satisfaire bien d’autres petits besoins de femmes. La maison du karité est une véritable mine d’or pour nous,» nous a confié Assitan Koné, présidente de la COPROKASSI.

Assitan Siga FADIGA

 

Source: Bamakonews

Vous allez aimer lire ces articles

Denrées de première nécessité : les prix en hausse, la DNCC veut sévir

Elevage et pêche: le Plan d’activités 2020 validé

Office du Niger: Quand le PDG Abdel Karim Konaté fait de la responsabilisation le moteur de l’efficacité

Ecoutez la radio sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Africable en direct