Malijet.co

Corsair lance sa ligne Paris-Bamako

La compagnie aérienne, Corsair a annoncé le lancement de sa ligne Paris-Bamako et de son premier vol direct vers Paris au départ de Bamako le 30 janvier prochain. Ce vol inaugure ainsi une nouvelle liaison régulière à travers une fréquence par semaine pour un prix aller-retour de 340 000 FCFA.

La ligne Bamako-Paris de Corsair est la troisième nouvelle destination  lancée par la compagnie, après celles de Dakar et Abidjan. Cette nouvelle route aérienne, souligne Pascal de Izaguirre, président-directeur général Corsair, vient renforcer l’offre de la compagnie sur l’Afrique. Elle s’ajoute ainsi aux deux lignes Abidjan-Paris et Dakar-Paris. Les vols de toutes ces routes aériennes seront effectuées par les  A330, pouvant accueillir jusqu’à 26 passagers en classe affaires et 334 en classe économique.

Grâce à cette nouvelle route, les clients de Corsair auront désormais la possibilité de se rendre directement à Paris. A cette occasion, la compagnie internationale propose des tarifs promotionnels à partir de 340 000 FCFA pour un aller-retour (toutes taxes comprises).

« L’ouverture de la desserte Paris/Bamako marque d’une part notre engagement auprès des Maliens, et d’autre part, notre volonté de favoriser les échanges de personnes et de biens. Nous sommes très heureux de pouvoir contribuer au dynamisme du marché Maliens en apportant une offre de qualité, en termes de confort et de prestations, ainsi que l’accueil chaleureux des équipages qui fait la réputation de Corsair», a déclaré Pascal de Izaguirre.

Par ailleurs, il s’est félicité de la qualité des relations entretenues entre les hautes autorités maliennes  et Corsair, qui les a permis de travailler de manière constructive avec pour ambition commune, le développement de l’économie du Mali.

Notons que la compagnie reliera désormais la capitale malienne à Paris-Orly,  dans un premier temps, un vol hebdomadaire, le mardi, puis à compter du mois d’avril, Corsair opérera deux vols par semaine, soit les mardis et samedis.

A.T. Dansoko

 

La rédaction 

Vous allez aimer lire ces articles

Présentation de vœux du ministre de l’Agriculture au personnel de son département : Dr Nango Dembélé dresse le bilan de 2017 et annonce les nouvelles directives pour 2018

Situation économique au Mali : Le PIB passe de 7% en 2014 à 5,8% en 2016, selon le rapport de l’ONEF

Les prix alimentaires ont baissé en décembre après avoir été en hausse pendant toute l’année – FAO

Ecoutez la radio sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Africable en direct