Malijet.co

Téléchargez la meilleure application pour regader ORTM

Disponible sur Google Play

Découvrez Mansa Moussa : L’homme le plus riche ayant jamais vécu

Mansa Moussa ou Kankou Moussa, né en 1280 et mort en 1337, est un empereur africain qui a régné sur l’Empire du Mali.
Selon l’histoire, ce dernier aurait réussi à amasser une fortune monstrueuse, au point qu’il serait, selon les spécialistes, la personne la plus riche ayant jamais existée sur terre.

Mansa Kankou Moussa empire mali seigneur mine orpaillage riche

L’histoire de Mansa Moussa : L’homme le plus riche ayant jamais vécu

Bâtisseur de plusieurs mosquées et madrasas, ce souverain fit de Tombouctou un véritable centre de rayonnement culture, islamique et économique. Il réussit à porter l’empire du Mali à son apogée et arriva à se faire des relations diplomatiques avec tous les voisins territoriaux et des pays comme le Maroc, la Tunisie, l’Egypte et le Portugal.

Il est considéré comme l’un des hommes les plus riches qui n’aient jamais vécu de l’histoire de l’Homme avec une fortune estimée à près de 400 milliards de dollars.

Pèlerinage à la Mecque

Kanga Moussa était un musulman très pieux. C’est avec le récit de son pèlerinage à la Mecque que sa renommée s’est étendue dans toute l’Afrique du Nord et au Moyen-Orient.
Pour ce souverain, l’islam est « une entrée dans le monde culturel de la Méditerranée orientale ».
Il a, grâce à ses actions et sa politique, contribuer à augmenter l’influence de la religion musulmane dans tout son empire.El Hajj Mansa Musa

Il a réalisé son pèlerinage en 1324, son gigantesque cortège comportait plus de 60 000 hommes, 12 000 serviteurs et esclaves, des officiers habillés de soie, des porteurs de bâtons en or qui s’occupaient des chevaux et des chameaux.
Son pèlerinage a duré une année durant laquelle ils ont parcouru 3200 km.
Une escorte aussi impressionnante que fastueuse qui marqua toutes les régions qu’elle parcouru.
80 chameaux composaient son imposante escorte, chacun transportait entre 25 et 130 kg de poussière, la monnaie n’existant pas à cette époque, c’était le seul moyen d’effectuer des transactions commerciales.

L’histoire de Mansa Moussa : L’homme le plus riche ayant jamais vécu

Moussa pensait aussi énormément à ces compatriotes. De ce temps, il distribuait de l’or aux nécessiteux qu’il rencontrait sur sa route.
Le grand homme a aussi offert une très bonne partie de sa richesse aux villes qu’il traversa sur le chemin en direction de la Mecque.
Ce dernier a aussi ordonné la construction d’une mosquée tous les vendredis, peu importe les conditions météorologiques ou le lieu où il se trouvait.

Mosquée Djingareyber
Une partie de la Grande Mosquée de Djingareyber construite par Mansa Moussa à son retour de la Mecque, mosquée pouvant accueillir jusqu’à 12 000 fidèles.
Rappelons également que les témoignages de son grand voyage sont présents dans plusieurs sources orales et écrites. Tous les faits historiques disponibles sur l’empire du Mali viennent essentiellement des écrits des savants arabes qui ont fait un voyage dans les contrées sahéliennes : Al-Umari, Abu-sa’id Uthman ad-Dukkali, Ibn Khaldoun, et Ibn Battuta.

Mansa Moussa arrive au pouvoir suite à la pratique de représentation qui stipule qu’un dauphin du roi doit être désigné en son absence durant son pèlerinage à la Mecque.
De ce fait, Moussa est choisi pour représenter le souverain et prend donc le pouvoir.
Son fils, Mansa Maghan devient par la suite le roi du Mali suivant cette tradition.

El Hajj Mansa Musa

Les récits et témoins oculaires de l’épopée de cet empereur sont nombreux et riches, et ils ont marqué les esprits pendant des siècles.
C’est grâce à ces récits que s’est intensifiée la légende du roi des rois, Mansa Moussa.

Moussa est également connu pour avoir visité le sultan Mamelouk d’Egypte, An-Nâsir Muhammad ben Qalâ’ûn dans les années 1324, une visite qui a été largement documentée.

Mais toutes les actions généreuses de Moussa n’ont pas eu que de bonnes répercussions. Compte tenu de la situation de l’économie des régions qu’il a traversé, sa générosité a entraîné la dévaluation de l’or pendant plus d’une décennie.
La cause ? Cette grande affluence de quantités d’or, surtout au Caire, à Médine ou encore à la Mecque. Très rapidement, il y eut donc une grande inflation des prix des biens et des marchandises.

Source: afriquetimes

Vous allez aimer lire ces articles

Riziculture : Une caravane de presse à Djenné pour visiter les ouvrages du PDI

Energie et eau potable en 5è Région : LES CONSTATS DE MALICK ALHOUSSEINI

Marchés publics : UNE FORMATION BIENVENUE

Ecoutez la radio sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Africable en direct