Déploiement des ressources de l’état : 18 milliards F CFA pour 102 Communes du Mali

Dans l’optique d’augmenter les ressources mises à la disposition des collectivités pour la fourniture des services le Projet de déploiement des ressources de l’Etat pour l’amélioration des services (PDREAS) a été porté sur les fonts baptismaux. Mercredi dernier, il a tenu la deuxième session de son comité de pilotage et d’orientation afin de renforcer la mobilisation des ressources et la rapidité des transferts aux collectivités territoriales.

 Pour Sékou Diakité, le Coordinateur du projet, le PDREAS, projet d’appui à la décentralisation budgétaire, doté d’une subvention de 94,8 millions dollars, a été initié le 2 décembre 2019 par le gouvernement du Mali, avec l’apport de la Coopération suisse, l’ambassade royale des Pays-Bas, de l’Ida et l’AFD. Il a une durée de 5 ans.

Le PDREAS vise à augmenter les ressources mises à la disposition de 102 Communes du Mali pour la fourniture des services et à renforcer les mécanismes décentralisés, y compris l’implication des bénéficiaires et utilisateurs des services.

Comme objectifs spécifiques au niveau du gouvernement, le projet veut renforcer la mobilisation des ressources et la rapidité des transferts aux collectivités territoriales ; à accélérer le paiement des dépenses relatives aux mandats de paiement des prestataires des collectivités territoriales ; à notifier rapidement aux collectivités territoriales le montant de leur allocation budgétaire annuelle finale, après l’approbation du budget national ; à accroître le nombre de collectivités territoriales ayant accès à des subventions basées sur le rendement par l’intermédiaire du Fonds national d’appui aux collectivités territoriales ; à augmenter le nombre d’audits et vérification par le gouvernement dans les collectivités territoriales ; à soutenir la riposte locale du gouvernement à la Covid-19 dans les 102 communes participantes.

« Le projet est mis en œuvre à travers 3 composantes qui visent, entre autres, à soutenir le déploiement et la gestion des ressources dans les collectivités territoriales et la riposte à la Covid-19 ; le renforcer des institutions et des capacités pour une gouvernance locale plus inclusive et plus responsable », a dit Sékou Diakité.

En 2020, malgré le contexte difficile, le PDREAS a transféré plus de 3 milliards F CFA aux communes concernées. « Avec cette deuxième année d’exécution, nous allons atteindre notre vitesse de croisière », a ajouté le coordinateur.

De son côté, Soufourou Dembélé, Secrétaire général du ministère de l’Economie et des Finances, a rappelé que l’exercice 2020 a été fortement marqué, entre autres, par la tenue tardive du Comité de pilotage ; la Covid-19 ; la non adoption à temps du manuel de dotation de performance des communes ; la crise sociopolitique ayant entraîné la suspension de la coopération de la Banque mondiale.

Malgré ce tableau sombre, Soufourou Dembélé ajoute que le projet a connu un taux de décaissement de 46,75 %, soit 3,788 milliards F CFA sur un montant total de 8,253 milliards F CFA.

 

Aïchatou Konaré

Source: Journal Mali Tribune

Vous allez aimer lire ces articles

Les travaux de rénovation de la route de la commune de Togou à Ségou

Pour aider le Mali à combler des besoins de financement : Le FMI décaisse près de 58 millions de dollars

Construction de l’Ambassade d’Arabie Saoudite au Mali : L’Entreprise EMK-Sarl et l’ambassadeur Khaled MabrukAlkhaled à couteaux tirés !

Ecoutez la radio sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Africable en direct