Fermeture des frontières : Maliens et Sénégalais détruisent la CEDEAO et soutiennent Goïta

La décision du colonel Assimi Goïta, chef de la junte militaire malienne de fermer ses frontières aériennes et terrestres avec les pays de la CEDEAO commence déjà a enregistré ses premières conséquences. A la gare routière des beaux maraîchers, c’est la colère qui domine chez  ces travailleurs et passagers. Maliens comme Sénégalais n’ont pas mis des gants pour traiter de tous les noms d’oiseaux les dirigeants des pays de la CEDEAO.

En soutien au président Goïta, ces jeunes africains interrogés par Senenews, conseillent au président actuel d’écouter le peuple et de ne pas reculer face aux présidents regroupés autour de la CEDEAO.

Source: senenews

Vous allez aimer lire ces articles

Élections au conseil malien des chargeurs : La Primature navigue à contre-courant

Pénurie de gasoil dans les stations-service : Les usagers dans une grande inquiétude !

Les produits de première nécessité sont-ils moins chers au Mali que dans la sous-région ? (Fact-Checking)

Ecoutez la radio sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Africable en direct