Les administrateurs du Fonds d’Appui pour la Formation Professionnelle et l’Apprentissage (FAFPA), ont tenu hier jeudi 11 janvier 2018, dans les locaux de l’Etablissement, une session extraordinaire. La réunion a été marquée par le passage de témoins à la présidence du Conseil d’administration. L’ancien Pca Mamadou Seydou Coulibaly passe le relais à Ousmane Traoré, représentant de l’UNTM au sein du conseil. C’était en présence du ministre de l’emploi et de la formation professionnelle, M. Maouloud Ben Kattra, et du directeur général Mohamed Albachar Touré.

Prenant la parole, le nouveau Président a remercié les membres du conseil pour la confiance placée en lui. Il a félicité le Président sortant et la direction pour la parfaite organisation de la mise en place du bureau, avant de les assurer de sa disponibilité à accompagner le FAFPA pour réussir sa mission dans un climat serein et confiant.

Le ministre de la formation Professionnelle M.Maouloud Ben Kattra,  quant à lui, dira que depuis les années 80, avec les Programmes d’ajustement structurel, la question de l’emploi est demeurée au cœur des préoccupations des plus hautes Autorités de notre pays. Il estime qu’avec l’avènement, en 2013, de Son Excellence Ibrahim Boubacar KEITA, Président de la République, une impulsion nouvelle a été donnée à la prise en charge de cette problématique.

Flani SORA

 

Source: lejecom