Incivisme fiscal des sociétés minières : le directeur général des impôts indexé

Les sociétés minières doivent des milliards à l’Etat malien. Elles ne paient pas leurs impôts. Elles sont de tout temps épinglées, fermées, mais reprennent leurs activités de plus bel, dans les mêmes conditions de délinquance vis-à-vis des services du Fisc au Mali. Aujourd’hui, c’est Gounkoto-Sa qui est sur le banc des accusés pour 294.733.105 FCFA, au titre de l’impôt sur le bénéfice industriel et commercial (IBIC).

 

La question que l’on se pose, désormais, est celle de savoir pourquoi les sociétés minières ne paient pas leurs impôts et exercent, dans notre pays, en toute impunité. Qui les couvre ? Est-ce à cause d’agents véreux ? Est-ce au niveau du ministère des Finances ou est l’œuvre du patron des impôts ? Nombre d’observateurs estiment que seul le directeur général des impôts peut encourager, soutenir et couvrir de tels agissements.

Source : Nouvelle Libération

Vous allez aimer lire ces articles

Mali : 3è Région : Réception provisoire d’infrastructures réalisées dans les cercles de Sikasso et Koutiala

Hivernage : Les routes font amitié avec les nids de poule

3è Région : Réception provisoire d’infrastructures réalisées dans les cercles de Sikasso et Koutiala

No Comments Yet

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Ecoutez la radio sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Africable en direct