La production d’or dépassera 66 tonnes en 2021

Malgré la crise économique consécutive due à la pandémie de covid-19, le secteur minier malien se porte bien. Comme en témoigne la 8eme session de l’Assemblée consulaire de la Chambre des mines du Mali.

 

Troisième producteur d’or d’Afrique, le Mali s’attend à une hausse de sa production cette année. Selon le président de la Chambre des mines, Abdoulaye Pona, la production d’or dépassera 66,893 tonnes.
« Le prix de l’or s’est mieux porté, comme il ne l’a jamais été, en 2020, sur le marché international, pour culminer à 2030 dollars l’once, en août 2020. Cette hausse du prix de l’or devrait signifier davantage de bénéfices pour les sociétés minières et encore plus de redevances pour l’Etat malien », explique -t-il.
Selon les chiffres, l’or a rapporté à l’Etat malien plus de 1388 milliards FCFA, en 2018, soit plus de 2/3 du budget de l’Etat et près de 75 pourcents des produits à l’exportation. La tendance à la hausse des revenus de l’or devrait être maintenue. Ce qui permettra au Mali de conserver son rang de 3ème pays producteur d’or en Afrique, après l’Afrique du sud et le Ghana.
Lamine Seydou Traoré, ministre malien des Mines, de l’Energie et de l’Eau, a rappelé l’importance de ce secteur : « les mines rapportent, au moins, quelque 350 milliards de FCFA au budget d’Etat, soit près du 1/3 des recettes budgétaires, près de 400 milliards de FCFA, 70 pourcents des recettes d’exportation, 10 pourcents du PIB ».

PAR IR-BABA

Source : Canard Déchaine

Vous allez aimer lire ces articles

Loi de Finances : adoption du Projet de Loi de Finances rectifié 2020 par le CNT

Nommé en décembre dernier à la tête de l’ANADEB : Les ambitions d’Abdoulaye Kaya pour faire de l’agence, une structure de référence !

Ségou et Mopti : des projets de désenclavement annoncés

Ecoutez la radio sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Africable en direct