Malijet.co

Lancement officiel Accelerator Lab : Le Mali s’inscrit dans la prospective

Le musée national a abrité en fin de semaine le lancement officiel du projet d’innovation « Accelerator Lab Mali ». C’était sous la coprésidence des ministres de l’Economie numérique et de la prospective, Kamissa Camara et de la promotion de l’investissement privé, des petites et moyennes entreprises et l’entrepreneuriat national, Safia Boly. « Accelerator Lab Mali » est une initiative du Programme des Nations-Unies pour le Développement (PNUD) qui est financé par la Coopération Allemande et la Fondation Qatar pour le Développement.

Le programme des Nation-Unies pour le développement (PNUD) a lancé en début d’année l’initiative « Accelerator Labs » (Laboratoires d’accélération) pour cartographier des solutions innovantes et relever les défis de développement complexes de notre époque.

Le projet est déjà présent dans 60 bureaux pilotes du PNUD à travers le monde. Il y en a 27 en Afrique. « Le Lab nous permet de doter d’une capacité de réflexion, d’analyse, de recherche, d’innovation. Et nous pensons qu’on a besoin de cela parce que pour réaliser les objectifs de développement du millénaire, nous devons tous travailler de façon différente. Il faut travailler de façon très étroite avec l’invention, avec les essaies d’écosystème incubateurs, avec les jeunes, avec les privés pour l’aller de l’avant. C’est un agenda universel qui nous concerne tous. Donc ce Lab n’appartient pas qu’au PNUD, c’est un Lab qui est situé au PNUD, mais qui va servir à tous ». A fait savoir le représentant-résident du PNUD au Mali, Jo Scheurer.

Ian Meise, chef du bureau de coopération Allemande ajoutera qu’Accelerator Lab Mali a pour vocation d’innover dans les approches. « Les défis dans ce pays sont énormes. Ils sont au-delà de la crise sécuritaire. Et pour les résoudre, il faut parfois sortir un peu des approches faites les dernières années pour contribuer à l’atteinte des objectifs de développement durable d’ici à 10 ans. Ce projet mettra en avant les innovations qui sont dans le pays ». Précise-t-il.

Pour Dr Mamadou Gouro Sidibé, président de l’Association des Startups du Mali, le projet « Accelerator Lab Mali » est le bienvenu « Nous startups, nous soutenons tous les moyens qui nous permettront d’évoluer ou d’accélérer. Nous voudrions qu’il contribue à faire plus de startups soutenus ».

Un village de l’innovation, des solutions innovantes pouvant contribuer à l’atteinte des ODD et développé localement a également été présenté au grand public. Des animations afin de permettre au public de s’imaginer le temps d’un instant dans un village malien d’un futur a été également présenté. Ce village était constitué de stands.

Les Accelerator Labs offrent plusieurs solutions telles que la recherche, l’exploration, l’expérimentation, le développement. Le ministre de l’Economie Numérique et de la prospective Kamissa Camara a exprimé sa satisfaction et dit s’attendre à des retombées pour les 10 prochaines années.

Soumba Diabaté (Stagiaire)

Source: Bamakonews

Vous allez aimer lire ces articles

Les prix plafonds des denrées alimentaires

Produits de première nécessité : Pas risque de rupture de stocks chez les grossistes

EN ARRET DEPUIS 5 MARS SUR ORDRE DU MINISTERE DES MINES : Lana-SA demande la reprise de ses activités

Ecoutez la radio sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Africable en direct