Malijet.co

Le club des milliardaires africains s’est encore réduit en 2017 : classement des rescapés selon le magazine Forbes

(Agence Ecofin) – Le nombre de milliardaires africains continue de baisser et leur fortune ne cesse de fondre depuis deux ans sous l’effet des vents contraires qui soufflent sur le continent.

 Aliko-Dangote, milliardaire

Le magazine américain Forbes n’a recensé que 21 milliardaires africains ayant une fortune cumulée de 70 milliards de dollars dans l’édition 2017 de son classement annuel contre 23 milliardaires en novembre 2015 et 28 en 2014.

 

Le tycoon nigérian Aliko Dangote reste la personne la plus riche d’Afrique pour la 6è année consécutive avec une fortune de 12,1 milliards de dollars, malgré une baisse de près de 5 milliards de dollars par rapport à fin 2015. Le magnat sud-africain du diamant Nicky Oppenheimer occupe la deuxième position dans le nouveau classement avec une fortune de 7 milliards de dollars, devant le nigérian Mike Adenuga (5,8 milliards $, Nigeria) et le sud-africain Johann Rupert (5,5 milliards $).

 

L’Afrique du Sud et l’Egypte dominent la liste des milliardaires. Chacun de ces deux pays place en effet six personnes ultra-fortunées dans cette liste. (Voir le classement complet ci-dessous).

 

Forbes n’a recensé cette année que deux femmes milliardaires en Afrique: l’angolaise Isabel dos Santos, qui reste la femme la plus riche d’Afrique avec une fortune de 3,2 milliards de dollars, et la nigériane Folorunsho Alakija.

 

A 41 ans, le Tanzanien Mohammed Dewji demeure le plus jeune milliardaire d’Afrique.

 

 

Le classement des 21 milliardaires africains en 2017

 

1-Aliko Dangote (12,1 milliards $, Nigeria)

2- Nicky Oppenheimer (7 milliards $, Afrique du Sud)

3- Mike Adenuga (5, 8 milliards $, Nigeria)

4-Johann Rupert (5,5 milliards $, Afrique du Sud)

4-Christoffel Wiese (5,5 milliards $, Afrique du Sud)

6-Nassef Sawiris (5,3 milliards $, Egypte)

7-Naguib Sawiris (3,7 milliards, Egypte)

8-Isabel dos Santos (3,2 milliards $, Angola)

9- Issad Rebrab (3,1 milliards $, Algérie)

10-Mohamed Mansour (2,7 milliards $, Egypte)

11- Koos Bekker (2 milliards $, Afrique du Sud)

12-Othman Benjelloun (1,9 milliard $, Maroc)

13-Yasseen Mansour (1,8 milliard $, Egypte)

14-Folorunsho Alakija (1,6 milliard, Nigeria)

14-Patrice Motsepe (1,6 milliard, Afrique du Sud)

16-Aziz Akhannouch (1,4 milliard $, Maroc)

16-Mohammed Dewji (1,4 milliard$, Tanzanie)

18-Youssef Mansour (1,1 milliard $, Egypte)

18-Onsi Sawiris (1,1 milliard $, Egypte)

18-Anas Sefrioui (1,1 milliard $, Maroc)

18-Stephen Saad (1,1 milliard $, Afrique du Sud)

 

Lire aussi:

17/01/2017 – Les 5 milliardaires africains qui ont perdu le plus d’argent en 2016, selon Forbes

31/10/2016 – Le Nigérian Femi Otedola quitte les clubs des milliardaires en raison de la chute des prix du pétrole

13/10/2016 – Les milliardaires du monde étaient moins riches et moins nombreux à la fin 2015, selon UBS et PwC

Vous allez aimer lire ces articles

Douanes : Moussa Gaoussou Sissoko ‘’boudé’’ par ses collègues à Sikasso

Après le premier appel technique le 16 octobre dernier : Atel promet de lancer ses activités commerciales au Mali d’ici fin décembre avec un investissement de 100 milliards Fcfa

Coupures d’électricité : Les responsables d’EDM SA s’expliquent

Ecoutez la radio sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Africable en direct