Malijet.co

Le Mali importe 47.968 tonnes de céréales et dérivés en janvier 2017 contre 42.979 en janvier 2018

Les quantités de céréales et dérivés importées par le Mali ont diminué, en passant de 47.968 tonnes en janvier 2017 à 42.979 tonnes en janvier 2018, soit une baisse de -10%, a-t-on appris lundi après de l’Observatoire du la marché agricole (Oma).

Par rapport à janvier 2017, les produits dont les volumes à l’entrée ont diminué sont le riz, le blé et le mil. Il ressort que les 42.979 tonnes de janvier 2018 sont constitués de riz pour 35%, de blé pour 55%, de la semoule de maïs pour 9 %, du mil, du fonio et de la farine pour 1%, a indiqué l’Oma, dans son bulletin mensuel.

Les quantités entrées de riz proviennent pour 96% du Sénégal, 2% du Burkina Faso et 2% de la Côte d’Ivoire. Les riz entrés au Mali sont soit des réexportations de riz des pays côtiers, soit des importations de riz des opérateurs maliens qui ont transité par ces différents pays.

Quant aux quantités totales de produits agricoles importés, elles ont significativement diminué, passant de 103.869 tonnes en décembre 2017 à 79.708 en janvier 2018, soit une baisse de -23%.

Le nombre de bétail, exporté durant le mois de janvier est estimé à 21.179 têtes, soit 6.187 bovins, 14.992 ovins et caprins contre 22.822 têtes en décembre 2017, selon l’Oma.
Alerte Info

Vous allez aimer lire ces articles

Projet de Loi de finances 2019 du Mali : Un déficit budgétaire qui s’aggrave encore

Exploitation aurifère au Mali : Prise de participation de l’Etat dans le capital de MIKO-SA à hauteur de 20%

INPS : L’élargissement de la protection sociale au cœur des préoccupations

Ecoutez la radio sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Africable en direct