Malijet.co

Les réserves d’or du Mali ont été revues à la hausse

(Agence Ecofin) – Selon de nouvelles estimations, les réserves aurifères du Mali sont passées de 800 tonnes à 822 tonnes, soit environ 16 ans de production selon les niveaux de production actuels. C’est ce qu’a déclaré le ministère des mines qui explique cette hausse par les découvertes de réserves d’or réalisées par les compagnies minières depuis la précédente estimation en 2016.

Mines or orpaillage Sadiola

« L’augmentation des réserves est due à la découverte de nouvelles réserves dans plusieurs mines, notamment dans le complexe Loulo-Gounkoto de Randgold et dans la mine Morila », a déclaré Yaya Djiré, chef de la division des mines du Ministère.

En 2016, la production aurifère du Mali a augmenté de 0,4 tonne par rapport à 2015, passant de 50,5 t à 50,9 t. De ce total, la production industrielle était de 46,9 t alors que l’extraction artisanale était de 4 t.

Le Mali est le troisième plus grand producteur d’or en Afrique, derrière l’Afrique du Sud et le Ghana.

Louis-Nino Kansoun

Vous allez aimer lire ces articles

Protection de l’environnement : Morila Sa a été certifiée ISO 14001 version 2015 au mois de février passé

Projet insertion économique des jeunes ruraux : Le financement estimé à plus de 1, 435 milliard FCFA

Mine d’or de Morila : Un centre agropole prévu dans le plan de fermeture

Ecoutez la radio sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Africable en direct