Loteries africaines face aux nouvelles technologies: quelle stratégie de distribution ?

C’est dans la dynamique d’une volonté de performance de ses ressources humaines afin de combler les attentes de ses nombreux clients que l’Association africaine des loteries (ALA) a choisi Bamako pour organiser son séminaire « Distribution ». L’ouverture des travaux de deux jours a eu lieu, ce mardi 3 décembre 2019, à l’hôtel Sheraton de Bamako, sous la présidence du secrétaire général du ministère de l’Economie et des finances, M. Bengaly N’Ko Traoré.

Outre, le secrétaire général du département de l’Economie et des finances, la rencontre a enregistré la présence du directeur général de PMU-Mali, M. Kofogo Coulibaly, et de M. Younes El Mechrafi, secrétaire général de l’Association des loteries d’Afrique (ALA), non moins directeur général de la Marocaine des jeux et des sports (MDJS).
Après le séminaire sur le PMU tenu à Paris, sur le juridique et le fiscal organisé en Côte d’Ivoire, le congrès de l’ALA organisé à Casablanca, le dernier événement de l’année 2019 de l’ALA, nous dit-on, est ce séminaire « Distribution » de Bamako.
La distribution, l’une des variables du marketing mix, constitue l’un des facteurs clés de réussite d’une stratégie commerciale, a indiqué le secrétaire général de l’ALA, qui représentait son président empêché. C’est pourquoi, soutient-il, ‘’les entreprise les plus performantes mettent toujours des moyens humains, matériels et financiers très importants sur ce secteur. Elles ont compris, en effet, que l’attrait d’un produit ou d’un service n’est plus suffisant pour lui assurer un succès commercial’’. Selon lui, l’accessibilité, le marchandising et la servuction sont toujours des éléments incontournables dans la mise en œuvre de nos stratégies de distribution.
« Il faut aussi noter que les avancées technologiques constatées depuis plusieurs dans le monde ont eu un impact très significatif sur la distribution classique des biens et services. Des notions comme la digitalisation ont révolutionné le monde et notre industrie et ne peut en aucune manière échapper à la règle. Ces technologies de l’information et de la communication offrent à nos entreprises la possibilité de toucher une clientèle encore plus élargie », a-t-il fait constater.
Il a espéré que la tenue de ce séminaire édifiera sur l’ensemble des transformations qui sont en train de s’opérer dans ce domaine.
Le secrétaire général du ministère de l’Economie et des finances, M. Bengaly N’Ko Traoré, au nom du ministre, a salué l’initiative qui contribuera sans doute à rehausser la qualité des services offerts par l’organisation et leur attrait vis-à-vis de la clientèle. Le choix du Mali, pour la tenue de cette rencontre, malgré la situation sécuritaire difficile, est le témoignage de la solidarité de l’ALA à l’endroit de notre pays. L’Industrie mondiale du jeu étant en pleine transformation avec les nouvelles technologies de l’information et de la communication qui évoluent très rapidement, M. Traoré a salué la volonté de l’Association de saisir cette marche en vue d’adapter ses produits aux choix plus exigeants des clients.
Au cours de ces deux jours de travaux, les participants ont passé en revue les défis liés à la distribution avec des cas concrets, ‘’les leviers pour optimiser son réseau de distribution’’ ; ‘’le réseau de distribution de demain’’ (Evolution de la distribution avec l’évolution du comportement des consommateurs, Intelcia, Ibtissm Bellefefkih, Business Unit Manager-Intelci Digital Adevertising. Business Model de la ditribution). « Les moyens de payement et leur impact sur l’activité des jeux » ; « la masse commune et la masse séparée » sont entre autres thèmes débattus.
Les participants ont évoqué le rôle et de la responsabilité des loteries à l’égard des communautés qu’elles protègent et des bonnes causes qu’elles soutiennent telles le sport, l’éducation, la culture ou la santé.

Par Sidi DAO

info-matin

Vous allez aimer lire ces articles

Budget eau et assainissement: ‘‘l’Etat peut et doit mieux faire…’’

Élections consulaires: les patrons maliens s’entredéchirent

Almoustarat: le prix de la viande est en baisse depuis quelques jours

No Comments Yet

Leave a Reply

Your email address will not be published.

Ecoutez la radio sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Africable en direct