Malijet.co

Mali : l’amélioration de la productivité agricole au centre d’une rencontre initiée par l’ONG SASAKAWA

Dans l’objectif de travailler et d’améliorer la productivité agricole à travers la vulgarisation de l’agriculture au Mali, l’ONG SASAKAWA Africa Association a initié trois jours (12-14 mars) d’atelier d’échanges afin d’analyser le bilan de ses actions menées et de dégager, avec les partenaires, les perspectives visant  à améliorer les revenus sur le secteur agricole. La cérémonie d’ouverture de cet atelier a été présidée par le directeur national de l’agriculture, Oumar Maïga.

Le lancement dudit atelier a eu lieu le 12 mars 2019 au grand l’hôtel de Bamako. Cette rencontre dénommée ‘’forum annuel 2019’’ avait comme objectif spécifique de débattre autour du nouveau plan quinquennal stratégique 2019-2023 de l’ONG SASAKAWA Africa Association (SASAKAWA Global 2000). « Nous sommes présents dans quatre pays, tel que le Mali, le Nigeria, l’Éthiopie et l’Ouganda. Mais aussi, nous intervenons dans plusieurs pays du monde toujours en matière de la vulgarisation agricole », a expliqué Dr. Sockona Dagnoko, directrice de SASAKAWA Africa Association (S.A.A).

Dans son intervention, le directeur général de l’agriculture, Oumar Maïga, a tenu à apprécier les résultats déjà obtenus. « La tenue de ce forum des partenaires devient un caractère et une signification toute particulière pour moi, dans la mesure où c’est la toute première du plan quinquennal 2019-2023 de cette organisation. De ma nomination en avril 2018 à aujourd’hui, j’ai pu m’acquérir des nombreuses actions de l’ONG SASAKAWA Africa Association lors d’une mission de 10 jours sur le terrain dans cinq des PHTC, notamment un regroupement de neuf villages satellites autour  d’un village central au niveau de quatre régions », a déclaré Oumar Maïga avant d’ajouter : « Sur le terrain, j’ai vu des choses utiles, partout où nous sommes passés. J’ai vu des actions communes au profit de la communauté et surtout par rapport à la technologie appliquée qui augmente la productivité agricole. »

Toujours selon le directeur général de l’agriculture, ce qui est émerveillant à travers ce projet, c’est la production de la semence de base par les producteurs agricoles, car pour lui, cela est une première au Mali. Ainsi pendant trois jours, les différents partenaires vont, en plus de l’évaluation du bilan, examiner des stratégies visant à booster le secteur agricole pour le plus grand bonheur des producteurs.

 

Source: Koulouba.com

Vous allez aimer lire ces articles

Corruption : Où en serait le Mali sans ce fléau ?

L’examen du cadre de relance économique et de développement durable 2019-2023 au centre du Conseil de Cabinet

Smart Africa 2019 au Rwanda : Le président de la République malien y prend part

Ecoutez la radio sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Africable en direct