La compagnie minière Hummingbird Resources, opérant au Mali sur la mine d’or de Yanfolila, prévoit de ne plus avoir de dettes d’ici la fin du premier semestre 2021. C’est ce qu’elle a indiqué mardi dans son bilan du dernier trimestre 2019, période durant laquelle elle a remboursé 5 millions $.

Selon les détails vus par Ecofin, la société devrait 40 millions $ au 31 décembre 2019. Elle disposerait d’une trésorerie de 9 millions $ et d’un stock d’or de 2 900 onces, soit une valeur de 5 millions $ selon les prix actuels.

“Nous continuons de nous concentrer sur la discipline financière pour améliorer la génération de flux de trésorerie et renforcer le bilan”, a commenté le PDG, Dan Betts, précisant que la compagnie poursuivra cette stratégie en 2020 et visera au second semestre une position de trésorerie nette positive.

Si Hummingbird n’a pas encore publié ses prévisions de production pour le nouvel exercice, il faut souligner qu’elle a produit en 2019 un total de 115 649 onces d’or. Ce volume est en hausse par rapport aux 91 620 onces produites en 2018

Agence Ecofin