Malijet.co

Mise en œuvre du projet AGRECO au Mali : L’AFD accorde une subvention de 12,14 milliards de FCFA au gouvernement

La convention de financement de la troisième phase du financement que  l’Agence France pour le développement (AFD) accorde aux Centres de gestion ruraux (CGR) a été signée le mercredi 11 septembre 2019 en France. C’était entre l’AFD et le Premier ministre du Mali.

 

Enfin, une bonne nouvelle pour les agents des Centres de Gestion Ruraux (CGR) ! Au cours de sa visite de travail en France, le premier ministre malien et ministre des Finances, Dr Boubou Cissé, a signé avec l’Agence France pour le développement la convention de financement tant attendu pour la mise en œuvre du projet AGRECO. À travers cette convention, l’AFD s’engage à octroyer au gouvernement du Mali 12,14 milliards de FCFA pour cette mise en œuvre qui durera quatre (4) ans. Le but de ce projet est d’apporter un soutien incontournable au secteur cotonnier du Mali. Grâce à ce projet, les producteurs ainsi que productrices de coton seront accompagnés afin de diminuer les effets de leur activité agricole sur l’environnement.

En effet, nous ne sommes pas sans savoir que beaucoup de pratiques dans la production cotonnière sont écologiquement nocives. Cette signature de convention qui « permettra aussi d’améliorer les performances des réseaux des Sociétés Coopératives de Producteurs de Coton (SCPC) et des Centres de Gestion Ruraux (CGR) » permettra durant ces quatre années, de mener une production cotonnière plus écologique.

Rappelons qu’AGRECO est  un « Projet d’appui à la transition agro-écologique du système de production en zone cotonnière du Mali – AgrEco ».  Ce projet en cours de montage prendra fin en 2022. Il sera mis en œuvre, dans sa composante Rurale et développement par le Cirad, l’organisme français de recherche agronomique et de coopération internationale pour le développement durable des régions tropicales et méditerranéennes, et l’Institut d’économie rurale (IER).

Notons qu’après PASE II, un projet qui a également duré quatre ans, l’Agence France pour le développement est à son troisième financement à l’égard des Centres de Gestion Ruraux (CGR). Depuis la fin de la deuxième phase, il y a quelques mois, la signature de cette troisième avait trainé les pieds avant de voir le jour ce mercredi. Ce nouveau financement marque une nouvelle phase dans le secteur agricole malien.

F. TOGOLA

Source : Le Pays

Vous allez aimer lire ces articles

FIN DE LA MISSION DE 4 JOURS DU PREMIER MINISTRE BOUBOU CISSE EN FRANCE

ACTIVISME CONTRE LE FCFA

DOUANES MALIENNES

Ecoutez la radio sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Africable en direct