Malijet.co

MOBILISATION DES RECETTES BUDGETAIRES DU MALI: La douane malienne a joué sa partition en 2019 malgré la conjoncture économique

Malgré la conjoncture économique et un contexte sécuritaire loin d’être favorable, les services de la douane malienne ont relevé le défi de se hisser à la hauteur des attentes nationales en matière de mobilisation de ressources budgétaires avec Plus de 623 milliards de FCFA versés au Trésor public en 2019.

 

Au compte de l’exercice budgétaire 2019, les Douanes maliennes ont réalisé un exploit de plus de 623 milliards de FCFA, soit environ 90,42% de l’objectif annuel sur une prévision de 689,1 milliards de FCFA. Un défi relevé malgré le contexte économique et un environnement sécuritaire défavorable avec la montée fulgurante de la fraude et du trafic des marchandises.
Sans compter les grèves observées par des transporteurs. Il a fallu plusieurs démarches de la part du directeur général des Douanes, l’Inspecteur Général Mahamet Doucara, des voyages au niveau des postes frontaliers pour motiver le personnel afin d’atteindre ce bon résultat.
Malgré toutes ces contraintes, la douane malienne joue sa partition pour bâtir cette nation émergente que les Maliens souhaitent de tous leurs vœux. Ce qui lui vaut la reconnaissance des hautes autorités comme l’a déclaré le ministre délégué auprès du ministre de l’Economie et des Finances, chargée du Budget à l’occasion de la Journée internationale de la douane célébrée le 26 janvier 2020 sur le thème, «la contribution de la douane à un avenir durable» ! «La durabilité au cœur de l’action douanière pour les personnes, la prospérité et la planète» était le slogan de cette célébration.
«Le thème de cette journée s’inscrit en droite ligne du Cadre stratégique pour la relance économique et le développement durable (CREDD), document de référence en matière de planification stratégique de nos politiques publiques pour la période 2019-2023. Le second axe de ce document concerne la paix, la sécurité et le renforcement du vivre ensemble. A ce niveau, l’Administration des douanes intervient efficacement dans la lutte contre le trafic d’armes, le blanchiment des capitaux tendant à financer le terrorisme et les autres formes de criminalité transnationale», a souligné Mme Barry Aoua Sylla, ministre déléguée auprès du ministre de l’Economie et des Finances, chargée du Budget.
Et de poursuivre, «le quatrième axe de ce document est dédié à la protection de l’environnement et au renforcement de la résilience au changement climatique… Il n’est point besoin de citer les efforts déployés par l’Administration des douanes en matière de protection de l’environnement à travers sa mission de contrôle du commerce international des espèces sauvages, de la faune et de la flore menacées d’extinction».
Selon les explications du ministre délégué, le CREDD est adossé à un cadrage macroéconomique et budgétaire qui demande la mobilisation de ressources intérieures notamment fiscales, de plus en plus croissantes, mettant ainsi «l’Administration des douanes au cœur de la mise en œuvre de ce Cadre stratégique, à travers la mission de mobilisation des ressources, contribuant à l’alimentation du budget de l’Etat et au financement des actions de développement».
«Nous devons nous engager tous ensemble pour l’atteinte des objectifs de développement durable proposés par l’Organisation des Nations unies dans le cadre de son programme de développement durable à l’horizon 2030 afin d’avancer vers une société qui allie développement durable et profond respect de l’environnement», a conclu Mme Barry Aoua Sylla en renouvelant les félicitations des hautes autorités à l’Inspecteur Général Mahamet Doucara et à son équipe à travers le pays. De quoi galvaniser les services de la douane pour une mobilisation record de recettes douanières en 2020 !
Kader Toé

Le Combat

Vous allez aimer lire ces articles

Club des Dirigeants de Banques et Etablissements de Crédits d’Afrique: La 31ème journée annuelle tenue sous de bons auspices !

San : Mission d’identification d’un site pour la construction de l’aérodrome

Les prix plafonds du gaz butane subventionné : La DGCC veille au grain

Ecoutez la radio sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Africable en direct