Malijet.co

Record aux douanes maliennes : Les recettes passent à 51 milliards de F CFA en mars

Plus qu’une performance, c’est un record que l’équipe du directeur général de la douane, Aly Coulibaly, vient d’établir au mois de mars des recettes de 51 milliards F CFA.

 aly-coulibaly-directeur-general-douanes-conference

C’est une première et l’on ne parle plus que de cela à la douane malienne. Les recettes du mois de mars sont passées à 51 milliards de F CFA alors qu’en février dernier elles étaient arrêtées à 46,2 milliards CFA.

Pour les spécialistes des questions douanières, dans le passé, les recettes mensuelles n’avaient jamais dépassé le cap des 50 milliards de F CFA. La clé de ce succès : le dynamisme insufflé au service par le directeur général des douanes maliennes, l’inspecteur général Aly Coulibaly. Et pour réussir sa mission, il s’est fait entourer d’une équipe d’hommes et de femmes dédiées à l’atteinte des objectifs fixés à la structure par les plus hautes autorités.

Avec les recettes obtenues en ce mois de mars, on peut se réjouir que les objectifs de départ soient passés à la hausse. Les 585 milliards de F CFA représentent les recettes mensuelles de 49 milliards de F CFA par mois cumulées à la fin de l’année. La mise à disposition du budget national de ces recettes importantes pour le seul mois de mars est un signal fort de l’engagement des soldats de l’économie à combler les attentes des plus hautes autorités : obtenir 585 milliards de F CFA en décembre 2017.

Une telle performance ne peut qu’être bien accueillie par la hiérarchie des finances nationales et les partenaires techniques et financiers du Mali comme le FMI et la Banque mondiale.

Awa Camara

Vous allez aimer lire ces articles

Promotion de l’apiculture au Mali: 110 apiculteurs de la région de Kayes outillés

Projet d’Appui au Développement des Productions Animales de Kayes Sud (PADEPA-KS): Les raisons de la prorogation d’un financement extérieur

Contamination du sésame malien: L’ANSSA enlève l’équivoque

ORTM en direct Africable en direct