Malijet.co

Secteur des microfinances au Mali : Kafo-jiginew, sur une bonne dynamique !

Les travaux de la 30ème Assemblée générale de l’institution de micro-finance Kafo Jiginew se sont tenus le jeudi 13 juin dans la salle Moussa Mary Coulibaly du Conseil National du Patronat du Mali. Présidée par le Premier Ministre, Dr Boubou Cissé, non moins ministre en charge de l’Economie et des Finances, la cérémonie d’ouverture de cette assise a enregistré la présence du directeur général de Kafo Jiginew, David Dao et plusieurs personnalités du secteur bancaire et des micros finances.

« Le taux de croissance de l’activité au cours de 2018 marqué par un environnement de crise sécuritaire qui frappe le Mali depuis 2012 est ressorti à 5,3% , un peu faible par rapport à celui de 2017 qui a été de 7,6%, mais aussi légèrement plus bas que le taux de croissance national de 5,8% » a déclaré le DG de Kafo Jiginew.

Selon lui, malgré cet état de fait l’institution n’a jamais failli à sa mission  qui consiste principalement à préserver la sécurité et la liquidité des dépôts, d’assurer le service crédit tout en veillant sur la qualité du portefeuille. Aussi, précisera le DG Dao, Kafo Jiginew a accompli avec grand professionnalisme sa mission économique, consistant  à assurer le soutien financier aux populations démunies pour couvrir leurs besoins.

De même, poursuit-t-il, elle a  assuré correctement les traitements et salaires de ses 731 travailleurs permanents tout en répondant avec efficacité à tous ses engagements envers l’ensemble des partenaires financiers.

Au titre des états  financiers au 31/12/2018, M. Dao dira que sa structure affiche un total  bilan de 53 458 045 564 FCFA contre 50 574 917 524 FCFA au 31/12/2017,  soit une augmentation de 5,7%.

Dans les détails, il relèvera que les produits totaux enregistrés en 2018,  sont de 8 326 512 465 francs CFA contre 7 696 983 995 francs CFA au cours de l’exercice 2017 soit une hausse de 629 528 470 francs CFA correspondant à 8,2%.

En ce qui concerne le résultat consolidé de l’exercice 2018, il a fait savoir une marge bénéficiaire de 654 399 425 francs CFA contre un bénéfice de 514 123 615 francs CFA en 2017, soit une hausse de 27,3% . Il a de même révélé  que 10 caisses sont bénéficiaires sur les 19, soit un taux de 52,6%.

Par ailleurs, le Dg Dao a annoncé que sa structure à fourni 1200 tracteurs environs aux producteurs, cela dans le cadre de la politique de mécanisation et de la motorisation agricole au Mali.

Pour sa part, le PM Cissé a rappelé que la promotion de l’inclusion financière est devenue l’une des principales préoccupations du gouvernement. Car, souligne-t-il,  elle permet l’insertion des couches défavorisées dans le tissu économique et social.

En effet, au-cours de son intervention Boubou Cissé a mis en exergue la bonne santé du système de financement et particulièrement celui des microfinances au Mali avec des exemples concrets. Selon lui, le taux global de pénétration démographique des services financiers, calculé sur la base de la population, a connu une hausse de 7,57%, passant ainsi de 46,72% à fin décembre 2017 à 54,19% à fin  décembre 2018.  « Cela témoigne de l’assainissement en cours du secteur de la micro finance » a-t-il déclaré.

Par rapport au résultat obtenu par Kafo jiginew, il dira que c’est tout simplement impressionnant. « Ces résultats sont impressionnants et encourageants, et permettent de constater que votre institution est en train  de réussir son redressement amorcé depuis 2015, à travers la mise en œuvre des actions de la feuille de route assignée à la direction générale» a-t-il laissé entendre.

A noter que cette cérémonie a pris fin par la remise des prix de performance de 2018 aux cinq meilleures caisses, à savoir, celles de Bougouni, de Kiléra, de Koury, de Kadiolo et de la ville de Sikasso.

Par Mariam SISSOKO

Source: Sursaut

Vous allez aimer lire ces articles

21E SESSION DE LA CONFERENCE DES CHEFS D’ETAT DE L’UEMOA LES CHEFS D’ETAT POUR UNE MONNAIE UNIQUE EN 2020

Union des Chambres de Commerce et d’industrie des pays du G5-Sahel: IBK reçoit les présidents des Chambres de Commerce et d’Industrie du G5-Sahel

Finances publiques : La balance des paiements excédentaire de 527,3 milliards de FCFA en 2018

Ecoutez la radio sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Africable en direct