Malijet.co

Sur l’usage du pont de martyrs, le gouvernement rassure la population

Suite à des rumeurs de désuétude du pont de ‘’martyrs’’, autrement dit, pont de Badalabougou, le gouvernement du Mali a été contraint de communiquer le dimanche dernier. De ce fait, il rassure qu’il n’y a aucun risque dans l’utilisation du point communément appelé « premier point ». Ce communiqué a été fait suite à la diffusion d’un audio sur WhatsApp appelant à éviter le point.

Ledit audio indiquait ceci : « Il parait que l’ancien pont (des martyrs) tremble. On nous dit de ne pas l’emprunter », annonçait une voix féminine dans un audio sur WhatsApp qui poursuivait en ces termes : « Nous savons tous que le pont est très âgé ».

Dans un communiqué, le ministre des Infrastructures et de l’Équipement qualifie l’information de « fake new » et précise : « Il n’y a aucun risque de son utilisation tant que la mesure conservatoire prise à savoir l’interdiction des gros porteurs est appliquée ».Notons que ce pont a été inauguré en 1957 avant l’indépendance du pays sous le nom « du pont de Badalabougou ».Avec l’évolution du temps, il fut baptisé ‘’pont des martyrs’’ en mémoire aux victimes du 26 mars 1991.

 

Source: Journal le Pays

Vous allez aimer lire ces articles

Wizzai Money : Le leader de demain dans le dépôt, transfert, retrait, payement d’argent

Moussa Alassane Diallo dénonce : “Chaque inspecteur des Impôts au Mali interprète le code des Impôts à sa manière et en sa faveur”

Les révélations de Mamadou Synsi Coulibaly : «15 généraux évoluant dans le monde des affaires sont en train de tuer les entreprises maliennes»

Ecoutez la radio sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Africable en direct