Une découverte scientifique intéressante sur le son de riz

Les résultats du protocole de recherche scientifique, intitulé : « La supplémentation en son de riz des aliments pour les nourrissons module la croissance, le microbiome et le métabolome : essai clinique au Nicaragua et au Mali », du chercheur malien, Pr Ousmane Koita, et son équipe, indiquent les potentialités du son de riz. Cette publication scientifique faite par le Laboratoire de biologie moléculaire appliquée (LBMA) a annoncé que le son du riz agit sur la flore intestinale, favorise la croissance, prévient la malnutrition et que les enfants qui en bénéficient ont, un gain de poids significatif.

 

Ces données se classent ainsi parmi les plus intéressantes de l’année 2019 à l’échelle mondiale. A noter que cette étude a été menée, simultanément, au Mali et au Nicaragua, sous la direction de trois principaux investigateurs, dont le Pr Ousmane Koita de l’Université des sciences, des techniques et des technologies de Bamako, ses collègues Elizabeth Ryan, du Département des sciences de la santé environnementale et radiologique du Colorado (Colora State University, aux États unis), et Samuel Vilchez, du Centre des maladies infectieuses, département de microbiologie et de parasitologie de la Faculté des sciences médicales du Nicaragua.

Source : LE PAYS

Vous allez aimer lire ces articles

Ces trois raisons qui expliquent pourquoi l’éducation sexuelle est importante

Campagne agricole 2020-2021 : Kayes table sur 681.683 tonnes de céréales

L’ONU ferme deux importants camps de réfugiés maliens au Niger

No Comments Yet

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Ecoutez la radio sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Africable en direct