Malijet.co

Edito : Chapeau au « jeune et audacieux » DG de l’EDM-SA

En privant l’Assemblée nationale, certaines mairies de Bamako, la ville de Oueléssébougou et la Minusma d’électricité, le « jeune » directeur général de l’Energie du Mali (EDM-SA),  Dramane Coulibaly, nommé le 8 novembre 2016, fait respecter la société. Il a déclenché une grande opération de recouvrement de plusieurs milliards de F CFA pour soulager l’EDM.

Dramane Coulibaly directeur général Energie Mali EDM SA

Tous les gros mauvais payeurs sont appelés à la caisse ou ils sont sevrés d’électricité. Même si l’EDM ne parviendra pas à recouvrer tous ses crédits, la société diminuera considérablement ses pertes.

Détenteur de bourses d’excellence du Mali puis du gouvernement français, Dramane Coulibaly a étudié les maths supérieures au Maroc avant d’entrer à l’Ecole supérieure des ingénieurs de Cherbourg en France où il a obtenu le diplôme d’ingénieur en production d’électricité et systèmes automatisés.

Entré à EDM-SA en 2006 et après plusieurs stages, il a occupé diverses responsabilités en matière de renforcement des capacités de production d’électricité des centrales thermiques de Bamako et des villes de l’intérieur avant d’être nommé Chef de département suivi des projets à la direction de la planification, des études générales et projets de la société.

Ce pur produit de l’entreprise connait parfaitement le plan technique de l’EDM et veut redorer le blason de la société en épongeant ses dettes pour répondre convenablement aux besoins d’électricité des maliens. Il doit donc être accompagné dans ce processus. Au lieu de se plaindre tout le temps, les Maliens doivent enfin soutenir ce jeune afin qu’il aille jusqu’au bout.

Sory I. Konaté

30minutes.net

16 mars 2017

Vous allez aimer lire ces articles

En un mot : La cote d’alerte

En un mot : Anciens combattants

Edito : Atteindre 2018, au trône, n’est plus certain

ORTM en direct Africable en direct