Malijet.co

Edito : La dernière voix d’un acteur du mouvement démocratique.

La petite musique de nos prochaines législatives va mesurer les chances du Mali pour l’année électorale en cours. La consolidation de la maison était une urgence historique. On espérait que nos pratiques ne seraient pas sans voix pour tous ceux ou celles qui attendaient des moults ou des comptes. Ce pouvoir de conviction, nous le souhaitons et voici que Me Mountaga TALL, un des chevaliers de notre patrimoine démocratique, se trouve de bonnes raisons de ne pas aller à la pêche des votes.

Non seulement il récuse, il réclame urbi et orbi l’annulation pure et simple du scrutin. Me TALL est-il sur un mauvais calcul politique ou est-il un mauvais politique ? Il connaissait comme tout le monde l’histoire de notre IIIe République, assez quand-même pour savoir tout le mal qu’en son parcours les frontières des élections avaient fait à nos concitoyens. Me TALL a écrit à la cours constitutionnelle et il garde sa capacité à assener ses arguments, mais serait-ce au mépris d’une autre vérité ? Impossible est-il possible, et le rêve peut-il devenir réalité. Faut-il oublier que la marge d’action sur la politique de nos concitoyens se réduit aujourd’hui pour l’essentiel au seul droit de vote.

La justice lui permettait de faire valoir ses droits subjectifs, personnels. Me TALL quitte-t-il ainsi le paysage médiatique de nos élus du peuple ? Nous croyons savoir que Me TALL ne joue pas ici une partie de poker (menteur ?) mais qu’il s’agirait plutôt d’un grand jeu (ayant pour) théâtre l’avenir de notre pays. Doit-on se souvenir de la chanson de Charles Aznavour “on ne peut garder sans cesse sa jeunesse”. Nos compatriotes ne veulent peut-être pas de précurseur, ils recherchent avant tout un bâtisseur.

source la veridique

Vous allez aimer lire ces articles

Editions : BiBook, un éditeur numérique créé au Mali

COVID-19/ Elections législatives: La nécessaire reprise en main des Maliens

Autrement dit : Pari (à moitié) gagné !

Ecoutez la radio sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Africable en direct