Malijet.co

En un mot : IBK confirme sa candidature en 2018

La candidature à sa propre succession du président de la République IBK en 2018 a été maintes fois annoncée par ses partisans. L’intéressé ne s’était jusque-là pas prononcé. Eh bien, la donne a changé depuis quelques semaines. Dans une interview à des chaînes de télévision arabes, le locataire de Koulouba ne fait plus mystère de sa volonté de briguer un second mandat. Si cette information n’a pas été trop vulgarisée sur le plan national, elle fait pourtant le buzz sur la toile.

allocution-discours-ibk-ibrahim-boubacar-keita

Une telle annonce a tout de même le mérite de mettre fin aux hypothèses sur la candidature du chef de l’Etat en 2018. En précisant ses intentions pour la présidentielle de l’année prochaine, IBK faisait taire ceux qui évoquaient jusqu’ici sa retraite politique. Certains estimaient qu’IBK allait s’inspirer de l’exemple de son camarade de l’International socialiste, le désormais ancien président français, François Hollande. Candidat en 2018, Ibrahim Boubacar Kéita se doit néanmoins d’appuyer sur le champignon du développement pour espérer avoir de nouveau la confiance de ses compatriotes.

DAK

 

Par L’Indicateur du Renouveau

Vous allez aimer lire ces articles

Edito : Constitution et Kouroukanfouga

IBK et Macron à Gao : Ensemble contre le terrorisme

Le mépris souverain du président Français au président Malien : Après le niet de Modibo Keita à De Gaulle, les vérités de Moussa Traoré à Mitterrand et le non de Alpha Oumar Konaré à Chirac, IBK se soumet à Macron à Gao

ORTM en direct Africable en direct