En un mot : Kaou N’Djim versus Mahmoud Dicko

Après le Chérif de Nioro, le marabout Lassana Kané de Ségou, Mahmoud Dicko serait-il en train de perdre son porte-parole, Issa Kaou ? En tout cas, les spéculations vont bon train depuis que celui qui se faisait appeler n°10 de Dicko a cessé de faire référence à son « éclairé, sage imam Mahmoud Dicko » dans ses interventions et s’est  même rapproché des « rivaux » de celui-là comme Chérif Ousmane Madani Haïdara et le leader de Sabati 2012 et ex-ministre Moussa B Bah tout comme son absence à l’accueil vendredi de l’imam, de retour d l’Arabie Saoudite.

 

Sans confirmer la rupture, dimanche soir sur Renouveau TV dans l’émission « Invité politique », Issa Kaou N’Djim a annoncé son émancipation en tant que leader politique. Il a expliqué qu’il ne peut plus avoir la même attitude, jouer le même rôle maintenant en tant 4e personnalité de l’importante institution qu’est le Conseil national de la transition. En un mot, Kaou N’Djim a décidé de voler de ses propres ailes. Reste à savoir s’il volera toujours haut ou plus ?

DAK

Lire la suite sur L’Indicateur du Renouveau

Vous allez aimer lire ces articles

Entre Nous : Militarisation de la Transition : A quelles fins ?

Edito : Peut-on absoudre le crime de Sanogo ?

Edito : Faire la paix sans l’Accord d’Alger

Ecoutez la radio sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Africable en direct